Vos messages, c’est ici

Vous avez des choses à dire, pas forcément à un message précis du blog, mais simplement envie de discuter, c’est ici que ça se passe, juste en dessous.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

195 réponses à Vos messages, c’est ici

  1. Christine dit :

    Bonjour

    Juste un petit coucou pour vous dire que vous êtes suivis ………………… via votre site

    A bientôt

  2. Pascale dit :

    J+3:
    Alors ça roule sous le soleil mes p’tits pigeons voyageurs?
    Voici la pensée du jour: « Quand c’est beau comme dans un rêve, c’est encore plus beau parce que ce n’est pas un rêve » !!!(C’est Jacques Salomé qui le dit mais je trouve que ça correspond bien à votre projet de voyage).
    Bisous

  3. B. Marie-France dit :

    Votre endroit de rêve ? une cave de champagne peut être ?
    A consommer avec modération….
    Avez-vous eu des nouvelles de la soeur de Jean Louis pour votre prochaine étape champenoise ?
    gros bisous

  4. A. Pascale dit :

    Slam du grand départ: Place des Abbesses

    Dimanche matin, place des Abbesses
    Entre 9 et 11, le 20 mars 2011 !
    Le rendez-vous est pris, dans ce coin de Paris
    Sur l’agenda, c’est écrit.
    Dimanche matin, place des Abbesses
    On ne vient pas pour la messe
    Quoique, sur notre chemin, à la rigueur
    On pourra mettre un cierge au Sacré-Cœur
    Pour accompagner nos enfants de chœur
    Nos pigeons voyageurs.

    Dimanche 20 mars, c’est le printemps
    Puisqu’ils en rêvent depuis un an
    Deux hirondelles sans uniforme
    Se mettent en selle, en bonne et due forme
    Pour quitter Paris et ses faubourgs
    Et entreprendre un mythique parcours :
    Aller de Paris à Bordeaux
    En 20.000 kms c’est bien plus rigolo !
    Quatre saisons pour la migration aquitaine
    Pour l’heure, elle sera européenne.

    Dimanche matin, c’est le grand jour
    Fini le compte à rebours !
    Hirondelles ou plutôt coucous,
    Ils ont décidé d’aller dormir n’importe où,
    Changer de nid toutes les nuits,
    Au bord d’une route ou d’un chemin
    En tous cas chez nos voisins européens.
    Une décennie passée ici, celle de leurs 20 ans,
    Ils s’en souviendront longtemps.
    Parisiens d’adoption, ils étaient bienheureux
    Vers d’autres horizons sont devenus curieux :
    Partir vers le nord, quitter sa zone de confort
    Laisser son « sweet home », avec le minimum,
    Avancer à la force des mollets, ça résume le projet.
    Suivre les cours d’eau, éviter les reliefs,
    En quelques mots, en bref, les voilà SDF
    Avec leur « mobile home » et bien sûr leur tandem.

    Dimanche matin, Paris s’éveille
    Quand deux drôles d’oiseaux
    Un peu pâles, pas trop fiers,
    Laissent au 25 rue Lepic, un petit bout du cœur
    Quelques larmes dans les canalisations,
    Une clé, un paillasson
    Un peu d’émotion dans une grande respiration.
    Pour sillonner l’Europe
    Ils ont quitté leur job
    Pris une année sabbatique,
    Mis en sommeil la diététique
    Et en mode veille l’informatique.
    Maintenant ils peuvent tourner la page
    Aller voir ailleurs ce qu’il y a de meilleur
    S’accorder du temps pour le partage
    Pas de montre pour la rencontre
    Trouver ce qui est bien dans le genre …humain.
    Prendre le temps de respirer,…. Flâner…., regarder,
    Ecouter…., s’étonner….., s’émerveiller
    Vivre au rythme du physique et du mental
    De capitale en capitale.

    Dimanche matin, place des Abbesses,
    Pour nos tourtereaux : Pas de stress !
    Pas facile pourtant de tout caser, d’équilibrer,
    Même si ça a été pesé, mesuré, calibré
    Il y a toujours un truc dans les bagages
    Qui nécessite quelques réglages.

    Dimanche 20 mars, c’est le printemps
    On va fêter l’évènement
    Pendant votre voyage, vous ne serez pas seuls
    On en pince pour vous, voyez-vous,
    C’est écrit sur des fleurs
    Avec nos noms et des petits cœurs.
    Accrochés au filet, ça ne pèse pas des grammes
    Et ça joindra l’utile à l’agréable.

    Dimanche matin, place des Abbesses,
    Pas de chagrin, pas de tristesse :
    Des silences, des sourires
    Des envies de pleurer et des envies de rire.
    On est tous là, pas par hasard
    Même si on se sent un peu bizarre
    Allez, allez mes p’tits canards
    Il va falloir y aller sur la ligne de départ
    Une trace à la craie sur le macadam de Paname
    Il faut enfourcher votre bicyclette
    Pour remplir d’images et d’histoires votre tête
    Et qu’à votre retour, un jour
    On fasse la fête.

    Dimanche 11 heures, midi, peu importe, c’est l’heure
    Pour les oiseaux migrateurs.
    Votre rêve est devenu réalité
    Pour une nouvelle vie en liberté.
    Alors on vous encourage
    Et on vous souhaite Bon voyage !

    5 4 3 2 1 Partez ! ! !

  5. Jules Elise et David dit :

    Coucou Hélène et Olivier, on vient d’apprendre avec tes parents Hélène que vous étiez partis en périple pour 1 an dans toute l’Europe : quelle belle aventure !!! ça ne nous étonne pas du tout de vous… des vrais baroudeurs !!! bonne chance et bon vent !!!
    Elise

  6. Françoise (la tata) dit :

    Bonjour Hélène et Olivier,

    Ca y est, vous roulez !!! sous le soleil en plus, veinards.
    Pas le temps de tout lire car j’ai un conseil de classe à préparer ! …
    Je reviendrai bientôt sur votre site…
    Grosses bises à tous les 2 et bonne route !

  7. Rolande dit :

    et moi je vous « tricote » un drapeau européen -avec ses 12 étoiles en Jacquard, je ne sais qui vous le remettra, Jean Paul à Oslo ou Sandrine en Autriche?
    Evidemment on vous suit tous les quatre tous les soirs
    Bisous

  8. Claudette dit :

    Salut à vous,
    Je viens juste de survoler le site car je l’avais demandé à ta maman, Hélène, quand nous étions à Amsterdam. J’ai reconnu aussi le style de Pascale-vous devez avoir eu un départ bien émouvant- et une de ses pensées qui ne la quitte pas…
    Bravo à vous et bon périple; à travers ce que j’ai lu, vous avez tout dans la « tête » et c’est ce qui compte pour un tel périple…
    Bon tour d’Europe et de temps en temps , pensez à la roue libre…

  9. fourrier marie-do dit :

    Coucou le tandem,
    entre vous sur les chemins de l’europe, Patrick à nouveau au tchad en Afrique, François quelque part en Australie, je me dis que la planète offre à chacun ses variétés, ce qui est fabuleux aujourdh’ui, c’est qu’avec la magie de l’internet, on peut s’échanger des nouvelles sans limite, sans distance.
    un petit moment de bonheur que je souhaite partager avec vous ce soir : le concert de Asa que nous avons écouté à l’olympic à Nantes mardi 29/03 Marion et Moi ; cadeau de noël des enfants ; beaucoup de talents pour cette petite femme nigérienne
    bizzzzzzzzzzz

  10. Gérard dit :

    J’ai fait mes classes à Strasbourg quartier de Neuhorf, au sud de l’hôpital des armées et en face l’aérodrome (1er régiment du génie) ! souvenirs, souvenirs, octobre 1971…

  11. Catherine et Claude dit :

    Nous vous suivons pas à pas et on vous souhaite bon périple
    Nous nous préparons à faire 200 km à pied sur le chemin de Compostelle. Un peu tous les jours, on fait durer le plaisir. Cool. Portion : de Aire sur Adour à Roncevaux.
    Claude et Catherine

  12. Les voyageurs n'ont plus Internet ! dit :

    Message d’Olivier ce jour, ils sont définitivement déconnectés du net, tant qu’ils ne trouveront pas de wifi, ils ne pourront pas nous transmettre ni nouvelles ni positions 🙁

    Espérons que l’Europe leur ouvrira souvent des « hotspots » 🙂

    Lucas

  13. BERGERON Claire dit :

    Bonjour à vous,
    Nous te souhaitons un très joyeux anniversaire Olivier pour tes 30 ans !
    Nous vous suivons tous les jours,et admirons le périple déjà effectué.Ca y est,dernière soirée en France,en avant vers l’Allemagne.Régalez-vous avec les pistes cyclables là-bas,c’est le pays pour ça.
    Reingard et Anestis seront ravis de vous accueillir chez eux.Bonne route à vous,
    Bises,
    Claire.

  14. Pascale et Pierre dit :

    Chut! Tout le monde dort? Alors avant que minuit sonne et que le 2 avril se termine, on voulait juste te dire, Olivier…. tout bas …..dans le creux de ton oreille…… Très bon anniversaire ….et Fais de beaux rêves! Bisous

  15. Emilie Lovar dit :

    Joyeux anniversaire Olive, ici on est encore le 2 avril 23h il ne me reste plus qu’une heure! J’ai bien regardé votre itinéraire vous avez beau aller très loin je ne pourrai pas vous héberger pour autant, à moins de faire un détour, ce sera peut-être un prochain voyage… en pédalo alors.
    Bravo pour tout le courage qu’ont nécessité ces lourds préparatifs et les sacrifices qui vont avec, je vous souhaite de trouver ce que vous chercher dans ce périple fou qui suscite mon admiration et une part d’incompréhension aussi, je l’avoue. J’espère que tous les 2 vous y trouverez dans cette expérience unique les réponses que cherchent les voyageurs, que vous nous rapporterez de belles photos à nous les moins courageux et que vous ne vous égarerez pas au cours de votre exploit, n’oubliez pas Voltaire, Candide et ce fameux jardin, à Bordeaux si j’ai tout suivi.
    Notre aventure est toute autre, nous voyageons moins mais dormons sans doute aussi mal. Point de tente pour nous mais notre petit Naea qui sait nous tenir éveillés… Des chemins différents pour la même quête: le bonheur à 30 ans!

  16. Gérard et Marie-France dit :

    Coucou à nos 2 pédaleurs !
    Il ne faut pas aller en Alsace pour voir des cigognes ! nous en avons vu aujourd’hui en Vendée !! et c’est moins loin. Bises.

  17. Coucou, j’éspère que vous allez bien tous les deux.
    Je suis la vendeuse de la boulangerie avec la bretzel !!!!!!!
    Je pense souvent à vous et je me demande ou vous êtes !!!!
    Sa me fais trés plaisir de me retrouver sur votre site, merci.
    Je vous souhaite bien du courage, mes pensées sont avec vous, et si un jour vous êtes de passage a troisfontaines ma maison vous aient ouverte avec plaisir.
    Bonne route, gros bisous.
    Audrey.

  18. mamie-do dit mamie coc-coc ! dit :

    ah oui, quand les éléments sont contre vous ; le vent … bon, faut pas croire tous les jours ça va rouler tout seul ; donc demain sera un autre jour !
    aujourd’hui, superbe journée estivale ; que la mer est belle à Portmain ! Hélène, ça te rappelle des souvenirs ? les papas, les mamans, les enfants : tout le monde en maillot de bain à rédécouvrir les bigorneaux, les berniques ! c’est ce que j’ai observé sur la plage ; le plein de soleil, de ciel bleu, de zénitude, c’est plein de vitamines pour la santé et les neurones ; en prime un petit tour à Pornic pour une glace de la fraiseraie ! Oh, je vous vois saliver ; c’était quoi pour vous le menu ?
    une bise de + pour Olivier qui a soufflé une bougie
    affectueusement,
    Marie-Do

  19. Fred dit :

    1000km !!! bravo

    l’Allemagne ça a l’air un peu froid, je vous fait la danse du soleil et je trinque à la votre.

  20. Rolande dit :

    Rolande à Sandrine et Lucas

    Bravos pour l’arrivée dans la famille ,enfin, d’une représentante du sexe dit, si faussement,faible

    bravos et félicitations

    à Hélène

    Que lit on au cours d’un tel périple ? près d’un livre par semaine selon Olivier .
    Des romans « dépaysants » dans le temps ou dans l’espace ou des guides touristiques ? linguistiques ?
    Des classiques des pays traversés ou de la culture française ?
    De la philo ou de l’écologie ?
    Des policiers? des nouvelles ? de la poésie ?
    Bien le temps de penser, de méditer en pédalant
    Bonne route et racontez nous votre vision de Berlin

  21. BERGERON Claire dit :

    Bonjour Olivier et Hélène,
    Après avoir tout lu de votre périple,je m’empresse de vous proposer un RDV sur Berlin,pour le mardi 26 avril.J’ignore si vous serez déjà repartis de la ville,ou non.Je vois que vous n’êtes pas très loin ,finallement aujourd’hui le dimanche 17 avril.
    J’arriverai le 26,vers 16h00 à l’hôtel Concorde Berlin,à Ausburgerstrasse 41,dans Berlin Ouest,à 100 mètres du bd Kurfürstendamm , pour l’adresse.L’idéal serait que vous puisiez laisser votre tandem à la consigne de l’hôtel,histoire de venir prendre une douche bien chaude dans ma chambre, et profiter d’un accès gratuit à internet avec Wifi,au business center. Je ne reste malheureusement que très très peu de temps sur place,puisque je me réveille le lendemain à 06h15 pour quitter l’hôtel à 07h15.
    Bisous,
    Claire.

  22. Yves et Annie dit :

    Merci pour votre gentille carte d’Heidelberg. Vous avez pu enfin vous accorder un bref répit chez Reingard et Anestis que nous saluons au passage.
    On suit toujours avec intérêt votre périple. Berlin approche , Bon courage pour la suite.
    Bises à tous les deux!

  23. Détante Jean-Louis dit :

    Bonjour les berlinocyclodécouvreurs,

    Un petit mail rapide pour vous demander de rappeller au téléphone, avant la fin de la semaine, Reingard et Anestis à propos des petites bêbêtes qui piquent dans la forêt.

    En fait, il y a différentes variétés et bien heureusement …un vaccin fortement conseillé.
    Bises et meilleures pensées à vos mollets.
    JL

  24. papi Francis et mamie Dédée dit :

    Nous sommes en admiration devant tout ce que nous ont montré Pascale et Pierre sur votre périple depuis votre départ jusqu’à aujourd’hui 24 avril.
    Nous pensons à vous tous les jours même sans SEI (Sans Equipement Informatique).
    On a fêté l’anniversaire de Pauline ce jour et comme d’habitude on a rudement bien mangé.
    Prenez bien soin de vos petites fesses, on y tient!
    gros gros bisous de papi et mamie.

  25. mamie-do dit mamie coc-coc ! dit :

    je rebondis sur les dates d’anniversaire à ne pas oublier, mais pour cela vous pouvez compter sur Mamie Dédée, elle est incollable ! car quand arrive le mois de mai ça se bouscule pour les bougies à souffler ! et les cartes postales qu’elle envoie à chacun ! ça c’est du concret ! Tiens, vous qui avez le temps de réfléchir en pédalant si vous additionnez le nombre de bougies cumulées dans la famille des frangines Juvin des rapportés et les nés au mois de MAI cela fait combien ???

  26. Pascale dit :

    2000 kilomètres, ça s’arrose non? Allez, je trinque à votre record ! Qui m’accompagne?

  27. Catherine et Claude dit :

    Nous voulons bien triquer, même si nous ne connaissons pas Pascale.
    Mais le mérite-t-on ?
    Nous sommes petits joueurs nous, pas comme eux. Sur le chemin de Compostelle, nous avons calé au pied des Pyrénées à cause des orages, après 8 jours de marche.

    Claude et Catherine, la tante d’Olivier

  28. Marie-France dit :

    Pascale, c’est la super maman d’Hélène.
    Nous aussi nous trinquerons ce soir à leur santé !

  29. Sandrine dit :

    Vous nous faites saliver en disant que la mer est belle.
    On a hâte de voir les photos.
    Gros bisous à vous.

  30. Pascale dit :

    Chacun sa route, chacun son chemin….Pour Catherine et Claude, il y a sans doute mille façons d’aller à Compostelle ….Ne vous mésestimez pas, un jour vous réussirez.

  31. Lucas dit :

    Vous arrivez à Flensburg ! En mars 2009, j’y allai en train et revins … en camping car ! 1800 km en ~24H. Mais bon, c’est un diesel Fiat qui pédalait.

    On vous suit de loin. Bisous

  32. Sandrine dit :

    Comme je ne peux pas vous dire pour le m2 sur le clavier Mac, j’ai réfléchi à l’autre énigme:
    alors pour l’huitre : je voulais vous proposer « Pitre », si si je vous assure ça existe…
    http://www.geneanet.org/prenoms/signification/Pitre
    On pensait à ça si Zola avait été un garçon…

    Il est 4.30, Zola vient de se rendormir sur son biberon.
    Et cool, qu’est ce qu’on découvre en regardant l’ordi (pour voir si j’ai une réponse à mon mail pour la trotinette à vendre sur « le bon coin 🙂 » pour Sacha?)
    « Oh la suite du récit! »
    « Bon allez je lis juste 2 jours et après je retourne me coucher ».

    En tout cas, je tenais à vous féliciter et vous remercier pour la tenue régulière de ce récit.
    C’est beaucoup de travail et c’est (presque) juste pour nous, tous vos fans qui vous suivons.
    Du coup, c’est vrai qu’on a l’impression de faire le voyage avec vous mais surtout, pour ma part, de savoir où vous êtes, ce que vous vivez, ce que vous mangez, comment vous vous sentez, de partager votre quotidien… je me sens proche de vous et j’ai l’impression du coup que vous n’êtes pas si loin.
    C’est agréable et ça fait du bien.
    Merci beaucoup pour tout ce que vous faites pour nous, je crois qu’on apprécie tous.

  33. Mike Bunke dit :

    Merci de votre présentation aujourd’hui à Schleswig. Vous avez définitivement enrichi notre cours de conversation.
    J’ai recherché la possiblité de passer les ponts danois par vélo. Les grands ponts sont interdits comme ils sont des autoroutes. La seul accessible est le pont de Fredericia à Middelfart, mais vous devez prendre le vieux pont à Snoghoi (route 161).
    Bon voyage – je vais vous suivre et informer les participant du cours.
    Mike

  34. Olivier dit :

    Bonjour à toutes et à tous.
    Merci beaucoup pour tous ces messages, ça nous fait extrêmement plaisir de voir que nous sommes suivis. Découvrir un nouveau message le soir en plantant la tente c’est toujours très agréable. Même perdus au fin fond de la nature on se sent accompagnés.

    Alors répondons aux différentes questions en attente :

    Rolande : le drapeau Européen en Jacquard, il ne faut pas que ça soit trop fragile, lourd et que ça résiste au traitement du voyage : pluie, vent…

    Claudette : « penser roue libre », c’est en effet une excellent remarque. Après des années avec un rythme effréné et les douze derniers mois à fond dans la préparation du voyage, il n’est pas toujours simple de se laisser aller. On s’impose un minimum de kilomètres par jour, une organisation sans failles… mais depuis Berlin (et 1 mois de voyage) on commence à accepter plus facilement nos désirs : « on est bien là, on va rester à bouquiner encore un peu… » mais ça demande un réel apprentissage (surtout pour moi, Hélène y arrive beaucoup mieux par contre)

    Emilie : Tahiti on y pense à chaque fois que quelqu’un nous dit « vous savez il y a parfois de la neige en Grèce l’hiver », on se dit alors « vu que de l’autre côté de la Méditerranée ça ne s’annonce pas spécialement bien pour poursuivre notre trajet sous un climat plus clément (Égypte, Libye…), autant prendre un avion et aller carrément plus loin… et faire une pause de 3 mois à Tahiti le temps que le climat Européen se réchauffe… mais le tour de l’île en tandem ça va être bouclé en 3 jours si on prend notre temps… pas idéal…

    Marie-do, qu’est-ce qu’on mange le jour de ses 30 ans ? à midi comme le jour des 29,99 ans, du pain, du jambon, du fromage, … et c’est bien ça qui est sympa. Le soir par contre comme on était hébergés, j’ai eu le droit à un gâteau au fromage blanc très bon et un diner au resto (grec, cf récit).

    Rolande : les lectures d’Hélène. Globalement 99% de fiction. Des policiers, des romans à l’eau de rose aussi, des histoires de vampires et de loups garous amoureux…

    Jean-Louis : les tiques, oui, de tout le voyage c’est probablement les bestioles les plus pénibles. On fait super gaffe à limiter les risques de se faire « mordre » et on se surveille aussi chaque soir pour voir si on n’a pas embarqué de passagers clandestins. Normalement en cas de morsure, si on retire rapidement et proprement la tique, les risques de maladie sont extrêmement faibles. La vaccination ne protège que contre l’une des 2 maladies (la FSME) et selon les régions c’est plutôt l’autre (la borréliose ou maladie de Lyme) qui est largement prédominante. Donc dans l’immédiat on reste surtout en état d’alerte permanent à ce sujet.

    Marie-do : la somme des bougies du mois de mai de la famille. On a bien essayé de faire l’addition mais le tandem nous à répondu : « c’est plus de bougies que je ne puis en porter », désolé.

    Sinon ça nous fait plaisir de voir que vous trinquez à nos 200 km, ça va, c’était pas trop dur ? pas trop mal aux mollets ? En tout cas on trinque avec vous par la pensée.

    Sandrine : cherche pas, on ne peut pas faire de carré avec un clavier Mac. C’est l’une des nombreuses inepties d’Apple. A vouloir faire design et sobre on en oublie les fonctionnalités, navrant.

    Voilà, je crois qu’on a fait le tour des questions. A la prochaine car demain on repart loin du WLAN comme ils disent ici.

  35. Catherine et Claude dit :

    Bonsoir Olivier et Hélène,
    Nous vous suivons pas à pas, tous les jours … quand nous sommes à la maison …
    – après 10j à pied dans le pays basque, suivis de 10j à la maison, nous repartons 8j à Rome.
    Pour les pays nordiques (particulièrement la Norvège où nous sommes allés en juin 2010) on se fait comprendre en anglais.
    Pour les tiques, en randonnée nous connaissons aussi. Nous avons acheté en pharmacie, prix léger, un tire tique qui comprend 2 crochets 1 petit et 1 + gros en fonction de la taille de la tête de la bête. Mais si vous vous en sortez avec la pince à épiler OK…
    La mer Baltique a de belles couleurs, dommage que l’eau soit fraîche.
    Bises à tous les 2 et bonne continuation avec le Tank

  36. Lucas dit :

    Bon juste deux reflexions/réponses sur des questions/reflexions de votre arrivée au Danemark.
    La frontière Allemagne / Danemark vous ne l’avez pas vu car en plein dans Flensburg. Forcément, on la voit moins quand c’est en ville. d’Ailleurs, vous êtes entrés dans Flensburg et êtes sortis de Flensborg ! Pour info Flensburg a longtemps été le centre des « décomptes des points » des permis de conduire allemands, ce qui donnait une expression du pays « J’ai « x » points à Flensburg ».
    Enfin, pour cette histoire de nuage qui donne l’impression qu’il fait moins chaud, il faut bien évidemment chercher du coté des infra-rouges, qui sont filtrés par les nuages (contrairement à ces saloperies d’UV).

  37. Kihr Götz dit :

    Ein Hallo, von dem Mann mit kleinem Hund aus dem Park von Kiel / Schilksee.
    Sie sind ja gut vorangekommen !
    Wo Sie jetzt bald sind, waren wir mit dem Fähr-Schiff. Bei schönem Wetter
    Toll, wie wir Ihre Reise über Ihre Web. Seite verfolgen können.
    Weiterhin « Gute Fahrt »

  38. Papi Rémy et mamie Jacqueline, grands parents d'Hélène dit :

    Hélène,
    Nous te souhaitons un très bon anniversaire , un peu loin de nous. Nous pensons bien à toi ce jour-là( 19 mai) et….Ne vieillis pas trop vite!
    Gros gros gros bisous!
    Papi Rémy et mamie Jacqueline Ageneau

  39. Papi Francis et mamie Dédée Juvin, grands parents d'Hélène dit :

    « Le voyage comme l’amour représente une tentative pour transformer un rêve en réalité » A de Botton.

    Hélène chérie,
    Voilà, c’est fait. Tu changes de dizaine. Ta maman, il y a 30 ans, nous a fait un magnifique cadeau le jour du 19 mai avec l’aide de ton papa en mettant au monde un petit bout d’chou à peine éveillé mais plein de vie. Capable mais ça on ne le savait pas avant, de faire un tour d’Europe en tandem avec son chéri. C’est un sacré challenge….Tout le monde dit que » vous êtes formidables ». Mais on sait aussi que
     » quand on veut on peut « . Nous en tous cas on est fiers de vous.
    Alors après les 30 ans allemands d’Olivier, super chouette anniversaire suédois, Hélène! ! !
    On vous suit tous les jours avec le coeur et à travers la carte d’Europe.
    Que s’envolent, au gré du vent, vers les pays nordiques des milliers de bisous d’amour et de tendresse pour nos petits enfants bien aimés!
    Papi Francis et mamie Dédée
    PS: Bien reçu la carte de Mohrkirch De Pascale Belle+ Hélène + Olivier: Heu-reux!

  40. Pascale et Pierre dit :

    Hélène,
    Tu sais qu’aujourd’hui nous avons une pensée toute particulière pour toi.
    Nous t’avons donné la vie mais depuis tu as bien grandi , en trouvant ton propre chemin…. dans tes choix, tes expériences, tes rencontres….
    Tu peux aborder la suite de ton parcours avec sérénité car tu as acquis des forces et des valeurs qui te guideront toujours.
    Alors voici notre message-cadeau d’anniversaire : « Ose le meilleur de ta vie car personne d’autre ne la vivra pour toi » et surtout très très heureux anniversaire avec 30 bisous affectueux de ton papa et ta maman
    + un grand merci à Inger et Thomas qui ont eu l’idée incroyable ( mais il n’y a pas de hasard n’est-ce pas?) de vous recevoir sans se douter qu’ils allaient héberger une jeune trentenaire naissante!

  41. Eugéne et Solange dit :

    Un coucou de l’Alsace et nous vous souhaitons une bonne continuation. Vous êtes très courageux . Vous avez déjà vécus beaucoup d’aventures
    Bisous à vous deux

  42. Rolande dit :

    Vous suivre de partout

    Rendez vous à Nieul ce week-end (15 mai ) avec tes, parents Olivier et Françoise et Jean Louis
    Entre autres buts du voyage (les cerises n’étaient pas mures ) se brancher sur l’internet du voisin pour que je puisse vous suivre cet été, tentative à demi positive.
    En attendant on vous suivra à Oslo avec Jean Paul Christine Lucas, le petit, et leurs amis franco-norvégiens
    Des bisous supplémentaires pour les 30 ans d’Hélène fêtés d’une manière assez inattendue.

  43. Lucas dit :

    Salut les hobbits

    Bon alors en vrac :

    Moelleux n’a pas le e dans le o car cela vient de moelle, comme l’épinière et qu’il est important de prononcer d’abord le O puis le É (ce qui donne une sorte de « ouè ») alors que l’e dans l’o annule la prononciation du O 🙂

    Les suédois et les européens en général font bonne figure à critiquer notre « revolution » permanente mais les harmonisations européennes leur ont permis de profiter de pas mal d’avantages acquis au prix de la lutte… tout en restant chez eux. Ou tout simplement en copiant. Ensuite, le fondement de la luttes sur les retraites ces dernières années se centrait quand même sur l’inégale répartition des richesses tout au long de de la vie active, sur le mode « bon ok les « patrons » se goinfrent pendant qu’on taffe pour eux, mais laissez nous notre retraite pépère. Et les nordiques n’ont pas la même répartition quand ils sont actifs… Bref il faut tout comparer et pas seulement l’age légal, car l’age effectif est plus parlant. D’ailleurs, les belges et les luxembourgeois travaillent encore moins longtemps que nous…
    Enfin, s’ils ne se plaignent pas, c’est bien dommage … Après, faudra pas se plaindre !

  44. Françoise (la tata) dit :

    Très bonne trentaire Hélène . Je te souhaite belle vie…
    « Fais taire ton esprit, laisse toi guider par tes sens ; Marche, Goûte, Touche, Ecoute, Sent, Regarde…
    Cesse de ruminer le passé ou de te projeter dans l’avenir. Goûte pleinement l’intense saveur du Présent ! » (petit guide de la méditation Psychologies)
    Gros bisous.
    Je pense bien à vous 2.

  45. Catherine et Claude dit :

    A votre tour d’apprécier la Norvège.
    Le renne séché, ce n’est pas lourd ni encombrant dans les sacoches, mais attention, il y a aussi du mouton séché et écrit en norvégien difficile de comprendre. C’est bon aussi, alors on élargit le défi. La morue séché, pas terrible… défi libre.
    Bonne continuation avec le tank qui semble fatiguer un peu.
    Bise à tous les 2

  46. mamie-do dit mamie coc-coc ! dit :

    une pensée à vous deux dans l’aventure qui s’offre chaque jour avec des surprises (envahissantes!!! surprenantes… étonnantes…touchantes… )
    une pensée particulière à toi Hélène pour ton « trenteniversaire » ; ose mesurer que ton cheminement personnel t’ouvre aujourd’hui à des expériences que tu n’avais peut être pas imaginé ??? je suis touchée par ta persévérance, ta sportivité, je me dis que là aussi c’est pas par hasard …
    Nous avons eu le plaisir de recevoir tes parents à nort/erdre le 22 mai et je vous assure que tous les sujets ont alimenté nos conversations ; quand 2 frangines et 2 beaufs se retrouvent, les échanges sont intarissables !!!!
    bizz

  47. Détante Jean-Louis dit :

    Un petit coucou de Françoise et Jean-Louis de La Rochelle

    On a marché sur vos traces pendant notre semaine chez Reingard et Anestis fin mai à Neustadt.

    Même chambre, mêmes petits déjeuners charcuterie fromages Brötchen et Bretzel sur la terrasse en guettant les écureuils , même repas grec à Frankental chez Christos qui nous a d’ailleurs demandé de vos nouvelles, visite du cabinet d’Anestis , mêmes courses à Globus (les supermarchés sont arrivés plus tard que chez nous mais les conséquences sur le centre ville de Neustadt sont les mêmes que chez nous) et même difficultés de paiement avec la carte bleue dans beaucoup d’endroits.

    Reingard vous a peut-être raconté qu’ensemble, lorsque Françoise et elle, avaient 18 ans, (c’était…il y a très très longtemps), elles faisaient aussi du vélo : Kallstadt -Bad Dürkheim-Neustadt et pour finir la côte jusqu’au Hambacher Schloss. Evidemment elles roulaient plus léger que vous et cela les reposait des vendanges !

    En rentrant de visiter Koblenz nous avons bien pensé à vous en longeant la vallée encaissée du Rhin vers la Lorelei. Peu de place pour les cyclistes avec les trains incessants sur les 2 rives, les voitures et les camions au raz de la montagne. Et comme le long du Neckar les seuls arrêts possibles sont dans des terrains de camping 3 étoiles.

    Souvenirs du camping de Rüdesheim où toute la famille Bouillaud découvrait le Rhin romantique avec ses rochers, ses légendes, ses châteaux et les Bratwurst à la moutarde sucrée !

    On suit avec grand plaisir votre long périple et on vous félicite pour votre approche des 4000 kms ! Merci de transmettre à tous vos belles aventures et vos découvertes de toutes sortes : moments superbes et aussi sacrées bagarres contre les éléments pas toujours coopératifs ! ( On pense aussi aux sales bébêtes peu sympas).

    Encore Bravo à vous de si bien tenir la route.

    Françoise et Jean-Louis

  48. Catherine et Claude dit :

    Les conseils de Tonton Claude :
    Porter des vêtements clairs… si vous en avez.
    Appliquer sur la peau un cocktail fait avec 30 gouttes de base neutre d’huile végétale, 15 gouttes d’huile essentielle de citronnelle et 15 gouttes d’huile essentielle de géranium.
    Sur les piqûres : une goutte de lavande aspic

  49. fernand dit :

    > bonjour,

    il y a une dizaine de jours, lors d’une escale d’un week-end à Libourne nous avons pu dégusté les magnifiques macarons de Marie-France, tous plus délicieux les uns que les autres ( certains au foie gras ! ), et ses cannelés bordelais si gouteux qu’ils vous fondent au creux de la bouche; je passe sur le réjouissant navarin d’agneau qui vous emballe les papilles et quand le tout est soigneusement arrosé par le St Emilion et le Lalande-de-Pomerol que  » compère  » Gérard avait choisi méticuleusement pour nous. Nous étions venus spécialement de Nantes en  » tandem  » avec Paul, un autre ancien collègue de travail; mais comme c’est dur le vélo, nous avons pris l’automobile, car ces longs voyages en dehors de notre département nous épuisent surtout que pour ne pas arriver trop tôt chez les Bouillaud nous nous sommes rallongés d’au moins 40 kms sur l’A10; de toute manière pour voir beaucoup de pays en peu de temps l’autoroute c’est bien la meilleure solution, n’est-ce pas ? Nous nous sommes bien plus en Gironde et nous avons décidé de prolonger notre séjour d’une journée au cours de laquelle, sur les conseils de Gérard nous avons visité la magnifique centrale nucléaire de Blaye… à moins que ce ne soit plutôt la citadelle. Puis ce fut le retour, notre migration avaient tout de même durée 3 jours; nous avons traversé 5 Départements, croisé au hasard de villes et de villages plus pittoresques les uns que les autres des centaines d’étrangers, nous avons dégusté quelques produits du terroir et nous nous sommes associés aux coutumes locales en nous mélangeant à la population du marché, le dimanche matin à Libourne ! Voilà pourquoi, on aura bien du mal à me faire avaler que, deux malheureux bipèdes, pour épater la galerie, sont entrain de parcourir l’Europe pendant une année entière sur une misérable bicyclette à 2 places, s’obligeant à dormir dans des contrées sans nom, à s’acoquiner avec des gens aux noms imprononçables et ne parlant même pas le français, de plus soumis à un régime alimentaire qu’une diététicienne ne conseillerait même pas à sa pire ennemie; et puis, non seulement ils vont rater tous les matchs de foot à la télé mais en plus, comment vont-ils pouvoir se priver des tous les passionnants débats que ne manquera pas de nous proposer la campagne présidentielle de 2012, hein ! lamigration.com, pourquoi pas mavieautrementetailleurs.fr non plus; surtout quand ils se trouvent être les enfants de Marie-France et Gérard !

    Si c’était vrai, je vous admirerais et je vous envirais car c’est peut-être une des manières de se rendre compte que le monde ( l’Europe en l’occurence…) n’est pas aussi  » pourri  » que l’on nous montre chaque jour, et qu’il reste une forme d’humanité et des endroits ou la nature a encore gardé ses droits !

    Merci pour tous ces témoignages et rendez-vous sur lamigration.com

    fernand brelet

  50. Mike Bunke dit :

    Je vous félicite des 4000 km!
    Notre cours de conversation est interrompu jusqu’à septembre mais je vous suis quand même et je vous souhaîte l’endurance pour continuer votre intineraire.

    Mike

  51. natalia dit :

    Ah Stockholm ! *soupire* 🙂 Profitez-en bien (malgré le temps) car c’est une chouette ville !!
    Gros bisous les aventuriers du tamdem.
    Natalia

  52. Catherine et Claude dit :

    Un peu de menthe du jardin, du rhum de la Réunion, du sucre de canne, de la Badoit et voilà, on remplit notre part du défi pour les 4000 km = un mojito. On a oublié les citrons du jardin, car ils ne sont pas encore murs.
    Bravo, on suit jour après jour votre progression, ça s’appelle un feuilleton.
    Ici, il fait un temps moyen, pluvieux par moment et les abricots, c’est presque fini, les prunes commencent à être mangeables, du jamais vu aussi tôt. On vous envoie un peu de notre été par la voie électronique.

  53. Pascale dit :

    Nous sommes le 20 juin : ça vous dit quelque chose le 20? ????Non pas la veille de l’été, trop facile……Où étiez-vous il y a 3 mois? Eh! Oui je veux parler du 20 mars/20 juin: 3 mois pile poil que nos petits canards ont quitté Paris, les fleurs au filet (pas au fusil), gonflés à bloc d’espoir et d’énergie.
    Depuis ils ont bien mouillé leur plumage mais ça n’a pas détrempé leur moral ni l’endurance de la « dream team ».
    Aujourd’hui je leur souhaite un « trimestreversaire » ensoleillé ou à l’intérieur au contact des electric light s’il n’y a pas pas de sunlight ;)….Tchin-Tchin avec un grand thé chaud …car il pleut aussi ici.
    Bises de maman Pascale

  54. Marie-France dit :

    1/5ème de trajet, 1 trimestre de passé, 1 classeur bientôt rempli de vos anecdotes et péripéties, au gré des pays traversés…. Nous pensons très fort à vous, surtout lorsque la météo n’est pas très clémente. Nous sommes « épatés » du comportement des gens rencontrés. Maintenant, comme tu le disais Olivier, si un soir je rencontre des cyclistes à la recherche d’un hébergement, je pense qu’ils seront les bienvenus chez nous ! Gros gros bisous pour la suite et gros bisous de la part de tes grands parents qui vous suivent sur la carte affichée dans leur couloir !

  55. 540 dit :

    Normalement c’est 540 chevaux, la Shelby … et je vous promets que 40 chevaux de plus peuvent faire la différence pour un monstre de presque deux tonnes. (ok, il y a eu une version à 507 ch… mais assez peu vendue donc quitte à en importer une… 🙂

    Pour ma part c’est depuis que vous etes partis que je m’arrete quand je vois des cyclotouristes qui ont l’air de chercher… jusque là, je n’ai pu que leur indiquer la route de l’hotel (pas de gros gros paquet sur le biclou qui laisse imaginer popote/duvet). Mais le premier aussi chargé que vous aura droit à la piscine/douche/chambre 🙂

    Bravo encore pour cette aventure.

  56. flavien dit :

    je suis finalement très bien rentré à Göteborg.
    je continue à réfléchir à votre aventure et me dit qu’il faudra aussi que je trouve un moyen de faire la mienne un jour.
    en trainant sur le net à la recherche de « couture en gouttière » je suis tombé sur le site d’un couple de Reims partant pour la chine en vélo tandem….couché
    (http://www.youtube.com/watch?feature=mfu_in_order&playnext=1&v=BdG5LwQFaXY&list=TLbOQBryFYqeY) (source http://www.biketoschool.fr )
    une sacré curiosité, mais il y a des chances pour que vous ayez déjà vu un truc comme ça.
    bon, sinon, merci pour toutes les infos (le silicone + white spirit est une info en or…à suivre)
    et bonne route.
    flavien

  57. Thomas dit :

    Très impressionnant… Je regarde une fois par semaine et j’hallucine chaque fois de la progression. Bonne route. Continuez comme ça.

  58. Catherine et Claude dit :

    Bravo pour la chevauchée fantastique.
    Merci pour la carte de Stockholm.
    Nous apprécions bien vos photos de maisons chevelues et de ‘couchers’ de soleil qui ne se couche pas… en cette saison.
    Une commission (si vous en avez le temps et l’opportunité) : l’Estonie est passée à l’Euro, si vous pouviez récupérer quelques piécettes, je les collectionne. Mais faut pas surcharger le tank.
    Bises et bonne poursuite de vos pérégrinations.

  59. natalia dit :

    Oh fallait pas commander un bateau à mon nom ! C’est trop 😉
    :-*

  60. Florine pineau dit :

    Salut Hélène et Olivier,

    Je découvre votre belle aventure qui nous fait rêver ici, je vais suivre de près vos aventures. Tu n’as pas changé Hélène en tous cas meme si nous nous sommes vues au collège (?) la dernière fois!
    Bonne ballade a vous deux!!!
    Florine

  61. Jonathan lentement mais surement!!!! paticularité: frêre d'hélène dit :

    Coucou les D’jeun’s!!!

    Et oui! Ca y est je me réveille pour vous laisser un ptit mot…
    Il n’est pas trop tôt! vous allez me dire.
    En effet, mais est ce vraiment trop tard? 😉

    J’ai pris le temps de suivre votre parcour: lire les lignes et entre les lignes, regarder les superbes photos(et les dossier!lol), visionner les vidéos, pour arriver à la conclusion que ce site est homologué et qu’il ne comporte pas de risque ni de virus…quoi que! Purée ça fait rêver!!!

    Pour ma part, je suis toujours à Cholet dans la colocation « number one » du 49, mais plus pour très longtemps.
    Plus qu’un mois et demi (mas o menos) avant mon déménagement pour Genève. J’ai hâte comme j’ai peur… comme d’hab quoi! Peut être viendrez vous me voir là bas en tandem …ou à 2 c’est le principal…. y aura du chocolat!!!;-p

    Ah au fait, JOYEUX ANNIVERSAIRE à vous deux!!!mdr. J’y ai pensé mais je ne vous l’ai pas fait savoir. Donc voila, 30 ans ç’est pas rien quand même et qui plus est, rare sont les personnes qui le fête sur un tandem! Je crois que c’est unique en europe!!!

    Voilou je vous quitte sur une sitation (c’est de famille!)
    « La vie est un risque.
    Si tu n’as pas risqué, tu n’as pas vécu.
    C’est ce qui donne…un goût de champagne. »
    Soeur Emmanuelle
    (Elle a l’air cool cette Emmannuelle!lol)

    Des gros poutous sur vos belles joues bronzées par le grand air européens, plein de bonnes choses, respect! Vous êtes une « fucking » belle paire d’humain!

    ps: jtm ma soeur

  62. mamie-do dit mamie coc-coc ! dit :

    aujourd’hui, en faisant le marché, j’ai croisé un couple de cyclistes anglais ; arrivés par roscoff, ils pédalent vers la swizeland, si j’ai bien compris ; ils se restauraient sur un banc en dégustant « asiatique »
    j’ai eu une pensée pour vous 2 en me disant, mais ou sont-ils rendus ? je viens de lire vos dernières semaines ; vos commentaires me rappellent un peu la bulgarie ; du béton datant de l’époque russe ; c’est tristounet !
    ici la météo est humide pour un mois de juillet ; en étant au travail, cela est acceptable !
    nous commençons à rêver aux vacances : nous partons rejoindre François à l’autre bout du monde à Darwin dans un mois !
    bizz

  63. natalia dit :

    Bientôt la Pologne !! Si questions n’hésitez surtout pas 😉
    Bisous les plus beaux meilleurs !
    Nat

  64. Catherine et Claude dit :

    JEUX DE CHIFFRES

    Petit envoi pour vos 6000 km et les 65 ans de Claude.
    Vous avez chacun 30 ans x 2 = 60, encore un 6.
    Mais quel âge a le Tank ?

    Tonton Claude et tata Catherine

  65. BERGERON Claire dit :

    Bonjour Olive et Hélène,
    Je vous souhaite d’excelllentes vacances en Pologne et à Varsovie ,tout particulièrement.
    J’ai une très bonne suggestion à vous soumettre pour la suite de votre périple ,ou alors par simple curiosité.Voici un site internet très intéressant qui propose un circuit européen à vélo,le long des 3 grands fleuves que sont la Loire,le Rhin et le Danube.Pour vous ,ce serait pas mal pour la Roumanie.Voici donc ce site: http://www.eurovelo6.org
    En attendant de vos nouvelles,ici,à Béthisy,tout va bien,même si nous avons eu 34°C aujourd’hui;ce qui est fatiguant pour les petits.Léo grandit et gazouille, et Martin rentre à l’école le 6 septembre.
    Nous,les grands,avons terminé nos vacances et reprennons le boulot demain,le lundi 22 aôut.Bizzzz….

  66. Catherine et Claude dit :

    Bonjour,
    Pendant votre parenthèse, à nous de prendre le relais. Chacun son tour. Nous sommes à Rezé. Hier, il a plu et tonné toute la journée. A 19 h, il faisait si noir que nous avons dû allumer la lumière dans la maison. Forte chute de grêle et grand coup de vent. On vous espère meilleur temps. Aujourd’hui, il fait gris et nous ramassons nos tomates.
    Claude et Catherine

  67. Catherine et Claude dit :

    bonjour,
    Nous, nous sommes toujours à Rezé, le 25/8, il fait doux, il pleut ce soir. J’ai tondu la pelouse en essayant d’éviter les 63 orchidées sauvages qui ont élu domicile dans la pelouse. Ce sont des spiranthes spiralis, très discrètes et qui poussent fin août. Elles réapparaissent tous les ans depuis 5 ans si on ne tond pas la pelouse en août. Il y en avait également quelques unes à St Gilles la semaine dernière.
    Claude Catherine

  68. Catherine et Claude dit :

    Vous avez peut-être entendu parler de Teddy Riner, français triple champion du monde de judo, toutes catégories, 2,03 m de hauteur, 130 kg sur la balance ? Savez-vous de quoi il a peur, ce grand compétiteur craint par les japonais eux-même, c’est dire ?
    Il a peur des bébêtes qui montent  » Au moindre insecte, à la plus petite araignée, il fait des bonds… » disent ses proches.
    ………………..
    Claude et Catherine

  69. Catherine et Claude dit :

    Bonjour,
    Aujourd’hui beau temps mais pas très chaud. Nous avons fait 22 km en randonnée à pied au nord de Nantes, au bord du Don. Nous avons suivi une ancienne voie romaine, mangé auprès d’un lac tout vert, entendu une soprane chanter dans une chapelle à l’acoustique excellente. Nous avons fêté l’anniversaire de Catherine. Les hirondelles commencent à se rassembler sur les fils.
    Claude et Catherine

  70. Olivier dit :

    Hello

    Quelques messages et réponses en vrac :
    – Le tandem date de 2007 cf http://www.olivierbouillaud.com/velo
    – Merci à toutes et à tous pour vos attentions, ça fait plaisir d’avoir des nouvelles de personnes qui n’écrivent pas beaucoup d’habitude 🙂
    – L’eurovelo6 est en effet le trajet que nous avions prévu d’emprunter. Après Cracovie nous rejoignons Vienne qui est sur cet itinéraire et nous longerons alors le Danube jusqu’à la mer noire, probablement vers Constanta. Le relief bien présent du coin sera probablement un peu plus clément en suivant le fleuve, même si on a bien lu que par endroits la route s’éloignait de l’eau… avec les conséquences qui vont avec. On vous racontera bien sûr tout ça en détails.
    – Pour Flavien, il y a pas mal d’infos sur comment se construire un « abri » ici : http://www.randonner-leger.org/wiki/doku.php?id=sommaire_bricolage Le site complet vaut le détour (wiki et forum)

    Allez à bientôt pour la suite…

    Olivier

  71. Sandrine Wegner dit :

    Bonjour,

    depuis votre passage chez nous en Suède je pense souvent à vous et j’espère que le périple se passe toujours bien. La saison des moustiques se termine c’est déjà ca….
    Je lis de temps en temps les comptes rendus d’Olivier avec plaisir, et on regrette simplement de ne pas vous avoir « gardés » plus longtemps, au moin pour une douche, un repas et une nuit dans un vrai lit.
    Bonne continuation à tous les 2.
    Sandrine Justine, Rébecca et Raphaël

  72. mamie-do dit mamie coc-coc ! dit :

    ravie de reprendre le fil, je parle celui du net, que j’ai laissé avec bonheur pendant 1 mois ; mais quelle joie de vous lire à nouveau !
    de retour au pays après une aventure australienne de 3 semaines dans le top end comme ils l’appellent là-bas, c’est le nord avec un hiver à 30° à Darwin ; que du ciel bleu du matin au soir à cuisiner solaire (ce que je n’ai pas fait) mais beaucoup de campground (campings dans les parcs nationaux) sont équipées de douches solaires et pour vous avouer très franchement, nous apprécions la prendre froide la douche ! envie de vous parler des petites bestioles : et oui dans tous les pays les moustiques pulullent alors en australie, pour éviter d’en avoir trop, à la tombée de la nuit, on fait un grand feu pour les éloigner ; tant pis si on a chaud… le feu sert aussi à éloigner tous les animaux sauvages qui vivent dans ces grands territoires ; les wallabies (ils sont mignons, mais un peu voleurs de nourriture) ; les posums gris avec des grands yeux vivent dans les arbres ; les arraignées petites fluos quand on est équipé d’une lampe frontale ; elles éclairent le chemin et les grosses que je ne veux surtout pas voir, les oiseaux
    et particulièrement des perroquets blancs, noirs, multicolores, des crocodiles qui vivent dans les rivières d’eaux boueuses ; on les confrondrait avec une souche d’arbre, ils sont énormes ! et les serpents, les lézards,etc…
    donc, durant ces 3 semaines australiennes, nous avons vécu au rythme du soleil ; le jour apparait vers 5h et le soleil se couche vers 18H30 ; les couchers de soleil ; quelle beauté !
    les parcs nationaux particulièrement le « kakadu » grand comme la belgique, alterne une végétation de bush ; petits arbustes avec parfois des genres de yuccas, des eucalyptus, des palmiers royaux, de la magrove dans des parties plus marécageuses et des plaines vertes traversées par des rivières, des gorges, des cascades, des piscines naturelles. Dans cette région, la culture aborigène est mise en avant, à l’intérieur du parc, des centres d’information, décrivent les modes de vie de cette population. quelques peintures sur les roches ont laissé des traces. malheureusement, en ville, les aborigènes èrrent dans les rues, en attente de leur pension qui leur est versé chaque semaine qu’ils vont vite dépensé en alcool pour oublier qu’ils ont perdus le sens de leur vie ; on les a chassé et maintenant le gouvernement tente de leur redonner une place en mettant en avant leurs richesses de connaissance !
    bon, pour en revenir au vélo, en australie, j’en ai vu 2 ; pédaler sous un soleil de plomb, c’est costaud !
    j’en sais un peu plus sur la vie de « travellers » ; grâce à la formule visa tourisme/travail proposé aux français, ils sont pas moins de 22000 à investir le continent ; achetant souvent un van, ou 4×4, ils alternent les petits boulots sans contrat pour la cueillette : les oranges, les cerises, les courgettes, les concombres, etc… c’est dur physiquement, mais cela paye bien ! il parait même que sur une même ferme, il peut y avoir des français et des japonais qui travaillent ensemble, font le même travail et ne sont pas payés pareils ; surprenant pour nous ? et quand les asiatiques arrivent, on remercie le français qui ne va pas assez vite ! c’est comme ça ; mais la récompense c’est de prendre la route et de voir du pays ; avec le pécule gagné, ils sillonnent les côtes et autres beautés ; se retrouvent à certains moments ; partagent des co-locations, se filent des boulots… certains sont parfois accueillis dans des familles ; le véhicule sert de maison pour économiser. Nous même avons voyagé et dormi dans un break mitsubitchi magma ; une fois la banquette rabattue, muni d’un matelas c’est confortable, et s’endormir avec la voie lactée, c’est magique !
    voilà, je savoure pleinement ces vacances que François a partagé avec nous ; sans lui, nous n’aurions pas
    été en australie !
    Hélène et Olivier, bonne continuation à vous !

  73. natalia dit :

    Plus que 2 petits jours et on va faire un bon gueuleton tous ensemble ! YES 🙂 On a hâte aussi 😉
    Et a priori…. il fera beau !! Si si !! 🙂

  74. Marie-France dit :

    Et voilà, 20 mars – 20 septembre : déjà 6 mois ! et des lieux et des rencontres inoubliables. Vous nous épatez. Que de choses à raconter lors de votre retour ! Pourquoi pas un livre, voire un film…
    Continuez encore jusqu’à votre retour en Gironde au printemps prochain. Par contre, pour un terrain ou une maison avec moins de 50 000 €, il va falloir jouer au loto……….
    Gros bisous.

  75. A. Pascale dit :

    Marie-France a pensé à vos six mois de voyage + 7000 kms = Cela fait une double occasion de trinquer alors , au soleil dans le jardin, dans un transat, en compagnie des petits oiseaux, je sirote une petite « irish beer » en pensant bien à vous mes coucous préférés!
    Ah! Tant que j’y suis, je trinque aussi pour que l’automne qui commence demain vous soit clément et doux le plus longtemps possible.
    Smack! Smack! ( c’est le bruit des bisous que je vous fais)

  76. Fourrier Marie-Do dit :

    bonjour, bonjour,
    pas trop froid cette nuit ?
    je viens de visionner les dernières photos de Hongrie
    une question : qu’elle est la « potion » dans le contenant (la gourde ?) qu’Hélène tient à la main ? ça à lair de mousser ???
    l’automne pointe sérieusement le bout de son nez aujourdh’ui ; bon, on a bien profité de l’été indien
    dimanche 2 octobre, il y avait foule sur la plage du cormier ! Juline s’en ai donné à coeur joie pour ses 2 ans.
    bisous
    Mamie-Do

  77. Françoise (la tata) dit :

    Pendant que vous continuez de pédaler sur les routes d’ Europe, nous avons la joie de vous anooncer que ENZO Durand vient d’agrandir la famille, le 15 octobre.
    J’aimerai bien vous le montrer mais où puis-je insérer la photo ?
    Bonne continuation à vous. bisous.

  78. Détante Jean-Louis dit :

    Bonjour les courageux,
    Nous suivons avec curiosité votre périple magnifique et nous vous félicitons un peu tardivement pour le passage du 8000km. Nous étions à ce moment prés de l’Andorre à Ax les Thermes avec Catherine et Claude et nous avons alterné randonnées pédestres et bains thermaux.

    Nous espérons que votre panne de remorque ait pu être solutionné, ce ne doit pas être simple dans cette région.

    Nous vous souhaitons bonne route pour rejoindre la Mer Noire. Si vous longez les Carpates, évitez un certain Comte Dracula, il n’a pas une très bonne réputation ou procurez-vous beaucoup d’ail !

    Bises à tous les deux,

    Jean-Louis et Françoise

  79. Rolande dit :

    ROLANDE le 6 10 2011

    Retour à MEUDON après plus de 4 mois à NIEUL d’où j’ai suivi quotidiennement votre  » Grand Tour » avec l’Ipad que Frédéric m ‘avait offert pour cela

    GRAND GRAND bravo et bon courage pour la suite Quand vous serez en Pays latins nous nous sentirons tous moins « étrangers »

    Avec ladite tablette j’essaie d’exploiter BOOK mais pour l’envie de lire des nouveautés, les librairies ne sont pas encore mortes

    Gros bisous aux deux courageux

  80. A. Pascale dit :

    Pour fêter les 9000kms, pour moi ce sera un thé bien parfumé…..et vous je vous conseille la même chose à moins que vous ne préfériez une bonne petite tisane mais est-ce que ça existe là où vous êtes?
    Bisous
    Pascale

  81. carmen dit :

    bonjour a vous deux.il y a longtemps que je voulais vous envoyer un petit message pour vous féliciter et vous dire que je vous suis avec beaucoup d ‘attention votre parcours .aujourd’hui,votre maman est là et papa aussi ,et maman m’aide avec mon ordinateur car je ne suis pas encore très forte .maintenant je saurais.bisous à vous deux .carmen

  82. Fourrier Marie-Do dit :

    Coucou vous ,
    ah, la bulgarie ; avez-vous goûté le merlot ? j’ai le souvenir d’avoir découvert ce rouge à verliko tarnovo ; il était bien chambré ! nous avons même débouché récemment une bouteille de 2004 que nous avions rapporté dans nos valises !
    en visionnant vos photos, j’ai reconnu la jolie place de Varna avec ses batisses ; le jardin public où se trouve le marché des légumes ; la plage sur laquelle vous étiez seuls, nous l’avons vu jonchée de parasols à tout touche ; serviettes contre serviettes en plein 15 Août ; c’est le nice bulgare !
    tous mes encouragements pour la suite du périple

  83. Mathilde & Mathieu dit :

    On vient de lire votre récit sur vos « vacances » à la maison ;o) Nous aussi on a bien apprécié votre visite et partager nos expériences en se replongeant dans les photos de notre voyage 2010… Ca fait du bien !
    On vient de surtout voir que vous êtes déjà à Nessebar après avoir grimpé la montagne de la « Stara Planina ». On pense bien à vous dans le froid car les températures ont bien chuté. Profitez pour faire une pause en visitant cette péninsule classée au Patrimoine de l’Unesco . Bonne route à vous deux! Savourez bien cette année si particulière ;o) « do skoro » ! M&M

  84. Pascale dit :

    Wouawwwww!!! 3 records en un jour! Pour moi je ne vois que 3 raisons à cela:
    1) Vous déplacez les montagnes avec votre énergie et vos ailes d’oiseaux migrateurs ou alors
    2) Il y a un truc dans votre tank! Genre assistance électrique, non? A moins que ce soit seulement la preuve que…
    3) « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas . C’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles » ( Sénèque) et vous, vous OSEZ alors la route s’ouvre à vous et à tous vos possibles !!!
    Allez bonne route vers Istanbul et plein de bises pour vous réchauffer.

  85. Gérard et Marie-France dit :

    8 mois jour pour jour et 9 570 km plus tard : Paris-Istambul en passant par les Pays Nordiques, pourquoi faire simple lorsque l’on peut faire compliqué ?
    Bravo, vous êtes des enfants formidables et nous vous aimons beaucoup.
    Continuez à nous faire vibrer de toutes vos expériences.
    Nous avons bu à votre santé un verre de Beaujolais nouveau…
    Gros bisous de Libourne.

  86. BERGERON Claire dit :

    Bonjour les aventuriers,
    Un petit coucou de Picardie où nous vous suivons tous les soirs pour admirer votre périple et vos photos.Je suis très contente que vous ayez croisé des gens aussi formidables,généreux et sympatiques.
    Soyez très prudents enTurquie avec vos passeports et vos bagages.Vérifiez bien que l’on ne vous refile rien des les sacoches du Tank(style drogue).Sans être parano,vous n’êtes plus là-bas en Europe et même si c’est très moderne,c’est très différent de notre culture.Il faut absolument que vous visitiez la mosquée St Sophie,ou bleue(Hélène devra se couvrir la tête d’un foulard.)Il y a de bons petits restaurants de poissons grillés le long du Bosphore.Achetez du thé à la pomme,spécialité locale,il est délicieux.Istanbul est une ville incroyable,magique et envoutante.J’espère que vous serez charmés et bien dépaysés comme j’ai pu l’être en y allant pour le boulot.En tous les cas restez toujours à deux partout.Je vous embrasse et bonne visite à vous.
    Bises,Claire.

  87. natalia dit :

    coucou les amoureux !
    on a reçu une tite carte ! mille merci 🙂
    tout ce passe bien à ce qu’on voit. sauf que ce « butcher shop » avec les deux ptits chats devant… hum… comment dire ? nooooooooooooonn lol
    gros bisous !
    nat

  88. Catherine et Claude dit :

    Salut les cyclos !

    Comment ça s’appelle la drogue de ceux qui sont accro chaque matin en se jetant sur le site lamigration : ‘mais, où y sont ?’
    La migratite ?
    Merci pour la carte de Varna.
    Une grosse bise de Catherine, le 25 novembre, si, si.

  89. Catherine et Claude dit :

    Bonjour les cyclos

    Il me semble que l’héroïne qui est sur la 2ème place du tank pèse plus de 40 kg, non ?
    Peut-être à cause des baklavas ?
    Pour continuer, avez vous rencontré, sur les route de Grèce, une belle Hellène ?
    Claude et Catherine

  90. Fourrier Marie-Do dit :

    en ce dimanche au coin du feu, je savoure votre découverte d’istanbul et ses rencontres :
    ça y est ! vous goûtez pleinement à ces rencontres exceptionnelles, intenses, humaines, de « parlons nous, essayons de nous comprendre ; j’ai tellement besoin de l’autre ; cet ami effectivement à qui je vais faire confiance pour partager un moment, une soirée, une culture…
    en clin d’oeil à ce que vous vivez de votre côté, je veux vous parler d’un film qui rencontre un énorme succès en France depuis sa sortie : « intouchable », c’est la rencontre de deux personnes ; de 2 cultures ;
    le handicap (un tétraplégique très riche) et un africain de banlieue ; on pourrait imaginer que tout les oppose et pourtant un lien fort va se créer entre eux ; l’un apportant à l’autre ; une belle leçon d’humanité ; d’amour … comme nous en avons besoin !
    Pour les cours de marchandage, on pourra en reparler ! les bukinabés disaient de Patrick « mon ami, il est plus dur que l’acier… »
    je vous embrasse

  91. les mat&mat dit :

    Merci!!!!! on vient de lire (avec retard) votre article. Ca me touche énormément! Je suis ravie que vous ayez autant appréciés et encore merci pour les astuces de Mac ;o) Je suis devenue fan depuis que je l’ai sous les mains. Ca me change la vie;o) Bonne route à tous les deux! M&M

  92. Détante Jean-Louis et Françoise dit :

    Kalimera les jeunes !

    Bravo, vous voilà chez la sœur d’Anestis. Reingard nous a appelé hier soir pour nous prévenir. Nous avions déjà vu votre position et lisons avec avidité votre périple depuis Istamboul. Cette ville a l’air vraiment magique et nous pensons que sa découverte avec l’aide d’Oguz a du être géniale. Nous vous remercions aussi de la belle carte postale de Varna by night .

    De retour de la perle du Bosphore vous rencontrez des chemins caillouteux et des épines mais aussi des jeunes aussi aventuriers que vous. Maintenant c’est pour vous le retour à l’euro (profitez-en nous on se demande s’il viendra à bout des attaques des spéculateurs…) ; vous avez aussi retrouvé une conso plus européenne avec des enseignes avec lesquelles vous êtes plus familiarisés après tout ce dépaysement.

    Vous avez bien mérité de vous reposer dans l’apart. du neveu d’Anestis. D’après Reingard vous ne quitterez pas Stavros sans avoir profité de tous les talents culinaires de la famille.
    Nous apprécions beaucoup l’extraordinaire huile d’olives de là-bas qu’Anestis nous apporte quand ils viennent en France.

    Les batteries bien rechargées vous repartez donc bientôt direction Athènes. Reingard vous cherche un point de chute, là-bas pour bien visiter cette belle ville.
    Dure, très dure la crise chez eux. J’espère que ça va renforcer l’esprit de solidarité. N’oubliez pas d’aller dans un cafeneion et d’écouter les morceaux de rebetika au son des bouzoukis ! peut-être verrez vous aussi des danses

    On garde un super souvenir de tous nos séjours en Grèce et en Crète et nous avons toujours apprécié l’extraordinaire gentillesse du peuple grec.

  93. Claire BERGERON dit :

    Kalimera Hélène et Olivier,

    Profitez bien de la meilleure huile d’olive que je connaisse,à ce jour! Un grand merci à Anestis et à sa famille. Au passage,ma cuisine préférée est la cuisine grecque,loin devant l’italienne,l’espagnole,la portugaise,la suèdoise et l’allemande.
    Julien ,les enfants et moi avons commencé les préparatifs pour aller voir Emilie et Jean-Claude à Taravao.Croisons les doigts qu’il ne soit pas infernaux à bord !Léo fera sûrement du trampoline assis sur mes genoux pendant 24 heures,pendant que Martin essayera de s’occuper (coloriages,puzzles;etc,hum…ça c’est la vision idéalisée).Lili et Jean-Claude seront là au bout du bout.Nous allons découvrir Naea,en chair et en os,et non pas en version cyber!Que d’émotion en perpective,après 4 ans sans voir pour de vrai les LOVAR !
    Après ce séjour très confortable, je vous souhaite plein de bonnes douches chaudes,et de routes bien bitumées pour la suite de votre odyssée.
    Bises,
    Claire.

  94. Marie-France dit :

    Courage Hélène, le Père Noël arrive en traineau. Il faut être patiente car il vient du Grand Nord, c’est loin, vous savez ce qu’il en est !!! et le Père Noël se fait vieux, il prend son temps…. d’autant plus qu’avant il doit faire escale à Rennes (avec ses rennes, tiens donc…) pour récupérer un colis, mais ensuite le luxe, plus besoin de repriser les gants.
    Gros bisous

  95. Marie-France dit :

    De la part de Sacha, Sandrine, Gérard et Marie-France :
    Pour toutes les lectrices et les lecteurs de ce site :
    JOYEUX NOEL ET BONNES FETES DE FIN D’ANNEE
    et aussi…
    FRÖHLICHES WEIHNACHTEN UND SCHÖNE FEIERTAGE AUS FIN VON JAHR (Allemagne)
    HYVÄÄ JOULUA JA HYVÄÄ FESTIVAALIT VUODEN LOPUSSA (finlandais)
    ΚΑΛΆ ΧΡΙΣΤΟΎΓΕΝΝΑ ΚΑΙ ΚΑΛΉ ΦΕΣΤΙΒΆΛ ΤΟΥ ΤΈΛΟΥΣ ΤΟΥ ΈΤΟΥΣ (grec)
    MERRY CHRISTMAS VE YIL SONUNA KADAR İYİ FESTİVALLER (turc)
    GOD JUL OCH GOTT FESTIVALER I SLUTET AV ÅRET (Suède)
    GLÆDELIG JUL OG GOD FESTIVALER I SLUTNINGEN AF ÅR (danois)
    GOD JUL OG GOD FESTIVALER I SLUTTEN AV ÅRET (norvégien)
    WESOŁYCH ŚWIĄT I DOBRE FESTIWALI KONIEC ROKU (polonais)
    ВЕСЕЛА КОЛЕДА И ДОБРО ФЕСТИВАЛИ НА КРАЯ НА ГОДИНА (bulgare)
    HÄID JÕULE JA HEAD FESTIVALID AASTA LÕPUS (estonie)
    BOLDOG KARÁCSONYT ÉS JÓ FESZTIVÁLOK ÉVÉNEK VÉGE ELŐTT (hongrie)
    PRIECĪGUS ZIEMASSVĒTKUS UN GADA BEIGĀS LABU FESTIVĀLI (lettonie)
    LINKSMŲ KALĖDŲ IR GEROS METŲ PABAIGOJE FESTIVALIAI (lituanie)
    CRĂCIUN FERICIT ŞI FESTIVALURI BUN DE SFÂRȘITUL ANULUI (roumanie)
    VESELÉ VIANOCE A DOBRÉ FESTIVALY KONCA ROKA (slovaquie)
    VESELÉ VÁNOCE A DOBRÝ OSLAV KONCE ROKU (république tchèque)

  96. TONIA dit :

    Even though your trip is delayed, enjoy the new year’s coming, here in Greece! And let yourself in Patra’s hospitality!

  97. Fourrier Marie-Do dit :

    coucou à vous quelque part en Europe,
    quelques heures avant l’année nouvelle :
    l’occasion de faire le bilan de ce que l’on garde comme le plus précieux de cette année 2011.
    alors, pour vous c’est quoi ? c’est ou ? c’est avec qui ? ; c’est galère ou bonheur ? ou un savoureux mélange comme en cuisine : un peu de sel mais pas trop ; un peu d’épices pour l’exotisme …
    Pour moi, aujourdh’ui, c’est l’après-fête de famille ; hier nous étions tous réunis autour de la table ; grande retrouvailles pour les cousins/cousines ; souvenirs d’enfance et anecdotes à gogo…
    pour les frangines et beaufs : repas préparé à huit mains ; vaisselle avec le pro : pierrot
    pour Papie et Mamie : être entourés.
    MERCI pour les gâteaux grecs au miel , un délice ! vous étiez avec nous et au coeur des conversations.
    Je vous souhaite plein de bonheur et d’instants privilégiés quelque part avec nos voisins européens ;
    que votre périple en tandem à 2 se poursuive en découvertes et rencontres inattendues.
    Je vous embrasse et vous dit à 2012

  98. Pascale dit :

    A tous ceux qui suivent Hélène et Olivier depuis leur départ, qui vibrent au rythme de leur voyage et de leurs rencontres et qui, comme moi, sont interpellés par leur aventure:
    Que l’année 2012 nous donne les clés pour agir dans le dialogue et pour garder notre porte ouverte à l’autre qu’il soit très proche ou plus lointain.
    A Hélène et Olivier: Que l’année 2012 vous enrichisse encore et toujours de ces magiques découvertes de l’humain et que les paysages satisfassent sans cesse votre émerveillement .
    Bises à tous.

  99. Coucou, … Y’en a qui se remette tout juste du réveillon en douceur … comme nous par exemple alors voici le traditionel : SANTE & BONHEUR pour 2012 !! Par ce que cette année j’ai pas trouver de super dicton à vous dire et que c’est déjà pas mal si on est en bonne santé et heureux !! Nous avons passé de bonnes fêtes de fin d’année avec la famille et les amis. Nous entamons ma foi assez joyeusement notre 3ème semaine de vacances : « les veinards » et oui on se réserve pour la saison 2012. Juline a été gaté par le père noël et nous bassine agréablement avec sa petite voix « petit papa noël quand du descendra du ciel… » Nous sommes pressés de vous revoir et de discuter de vive voix, je suis très peu votre périple mais j’ai hâte de pouvoir vous entendre nous faire partager votre réflexion. Ah si j’ai une bonne nouvelle : j’ai arrêté de fumer depuis 2 mois ouaih!!! je fête chaque jour en m’encourageant par ce que ça fait du bien de se complimenter. D’ailleur, on ne complimente pas assez les gens qu’on aime et il faut que je vous dise que votre expérience fascine les gens alors à VOUS : Bravo votre choix est formidable pour votre confiance en tant qu’individu et en tant que couple: OSEZ l’inconnu!! aller soyons fous !! (je vous souhaite d’en faire toujours autant dans la vie chaque jour qui passe, en tout cas moi j’aimerais bien). Bisous Bisous des Les plainais

  100. Oups, je viens de me relire !! Désolée pour les fautes et la syntaxe !! Et merci pour les gâteaux au miel hein! vraiment, on cherchait une excuse pour faire du sport : c’est tout trouvé!!

  101. Rolande dit :

    Meudon la Forèt

    Merci de vos voeux venus de pays un peu plus ensoleillés que le notre , bien que – réchauffement ou non -ici nous n’avons pas encore eu froid mais nous ne couchons pas dehors !
    Merci pour la régularité de vos nouvelles ,super bien pour les parents surtout et vis a vis des autres merci pour votre notion du partage .
    Nous vous souhaitons une bonne et belle fin de boucle et beaucoup d’envies de retourner en certains lieux avec peut étre un autre mode de transport
    Bises a tous les deux
    Rolande

  102. Détante Jean-Louis et Françoise dit :

    Salut les voyageurs et bonne année 2012 à vous aussi,

    Merci de votre carte postale d’Athènes. On a constaté en effet que la filière Anestis et Reingard a été un super bon tuyau pour vous. On est bien contents que vous ayez pu visiter ce pays magnifique avec des Grecs authentiques et apprécier leur grande gentillesse et leur bonne cuisine. Il y a quelques années, à Pâques, en visitant le Péloponèse, nous avions eu de la neige à Sparte et nous étions en spartiates bien sûr !
    On ne découvre vraiment la Grèce qu’en prenant leurs bateaux et en goûtant au charme des horaires très élastiques des compagnies de ferry. Votre aventure à Patras nous a rappelé les joies d’un Santorin-Héraklion.
    On continue à suivre votre périple en Italie maintenant . On espère que la tempête est partie ailleurs . Il y a certainement de belles choses à découvrir dans ce sud italien, nous ne connaissons pas du tout et sommes impatients de vouslire et découvrir les photos.
    On vous embrasse bien fort pour cette nouvelle année et on vous souhaite bonne route.
    Françoise et Jean-Louis.

  103. Erick et Mylène Fouquet dit :

    Bonjour les Petits! drôlement courageux que vous êtes … et tjs un grand plaisir de venir vous lire … Ns sommes tt à fait d’accord avec vs sur la conception du voyage … et c’est vrai que pour nous aussi, le plaisir de pédaler et de découvrir suffit à la sensation de bien voyager sans forcément ingurgiter tout ce qui est à voir dans le guide touristique … il nous tarde de vous voir arriver à Bordeaux … et partager votre aventure … Bonne année ! il est encore un peu temps ! … et plein d’énergie pour continuer ! on est de tout coeur avec vous ! des bisous plein plein … (ne vous dépêchez pas aujourd’hui il fait gris et froid à Bordeaux !)

  104. Pas facile tous les jours le vélo … on pense souvent à vous et c’est vrai que là ce que vous vivez, il faut être solide pour le faire … allez les beaux jours vont bientôt venir, les moments à vivre seront plus faciles … on vous envoie beaucoup d’énergie …

  105. Catherine et Claude dit :

    Il est encore temps de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2012 et meilleure que ces derniers jours qui semblent avoir été « galère ». La chaleur de l’appartement à Naples, la surprise que vous y trouvez et du repos, vont rapidement vous remettre en état de poursuivre ; en espérant que l’Espagne soit plus accueillante que l’Italie et que le beau temps arrive rapidement.
    Nous vous suivons toujours régulièrement.

    Catherine Claude

  106. Pascale dit :

    Après les jours d’effort, voici les jours de réconfort: Profitez bien de cette tranche de pause napolitaine en compagnie de Gérard et Marie-France.
    Bises à tous les quatre

  107. Détante Jean-Louis et Françoise dit :

    Salut les routards,

    On pense aussi que cette pause surprise est la bienvenue après ces derniers jours difficiles. On espère quelques belles photos de Pompëi, comme dans nos livres d’histoire, si le Vésuve ne décide pas de cracher un beau feu d’artifice pile cette semaine et si votre tank qui prend de la valeur avec les kilomètres n’a pas été kidnappé par la mafia !
    Bonne semaine à vous 4.Bises.
    Françoise et Jean-Louis

  108. Olivier dit :

    On prévoit l’ascension du Vésuve demain matin… et pour ce mettre en conditions on vient de regarder ce soir le film « Le Pic de Dante »…
    Le tank dort au chaud dans l’appartement luxueux dans lequel nous avons le bonheur de résider.
    Photos de Pompéi en ligne…

  109. Rolande dit :

    Rolande suggère un itinéraire : aller de l’Italie à l’Espagne en passant par les iles méditerranéennes
    (Baléares incluses ) en zappant la cote d’azur française ; Sans doute beaucoup trop onéreux pour votre ,
    budget, sauf trouver un riche armateur à Livourne,Gènes ou ailleurs ;
    Quand votre route sera prévisible, quelque jours à l’avance donnez votre adresse postale ici ou par les parents je t’enverrai Olivier un livre qui j’en suis presque sûre te plaira

    signé d’une mamie qui ne regarde pas du tout ; des conneries à la télé . Bisous à vous deux

  110. Rolande dit :

    Rolande suggère un itinéraire : aller de l’Italie à l’Espagne en passant par les iles méditerranéennes
    (Baléares incluses ) en zappant la cote d’azur française ; Sans doute beaucoup trop onéreux pour votre ,
    budget, sauf trouver un riche armateur à Livourne,Gènes ou ailleurs ;
    Quand votre route sera prévisible, quelque jours à l’avance donnez votre adresse postale ici ou par les parents je t’enverrai Olivier un livre qui j’en suis presque sûre te plaira

    signé d’une mamie qui ne regarde pas du tout des conneries à la télé . Bisous à vous deux

  111. Détante jean-Louis et Françoise 1 rue Collot d'Herbois 17000 La Rochelle dit :

    Ouaouh Rome, la ville éternelle… N’hésitez pas à faire durer l’étape, il y a tellement de belles choses à voir.

    Nous on a bien apprécié les petites trattoria. Je vous en recommande une (attention elle n’est peut-être ouverte que le soir) si vous êtes en centre ville, allez à la Piazza de Fiori et prenez la Via dei Giubbonaria. La première à droite est une petite placette qui s’appelle Largo dei Librari. S’il n’y a pas trop de monde allez au Filetti Baccala. Ne chercher pas la carte c’est une vraie trattoria, il n’y en a donc pas ! Bon et pas cher.

    Bises à tous les deux

  112. Rolande dit :

    Message précédent en double : erreur de manipulation
    Phrase manquante:… riche armateur en mal de compagnie ou désireux de se faire faire de la bonne cuisine diététique bien équilibrée .à bord .
    Pourquoi pas rêver en pédalant !

  113. Pascale dit :

    Papi Rémy ( 90 ans et fervent de tandem dans sa jeunesse!) vous suggère aussi de prendre un bateau en Italie après avoir visité bien sûr Rome, Florence, Pise, assise….. et de traverser la méditérranée pour arriver directement sur la côte espagnole et poursuivre votre périple:
    Ah! Ah! De quoi brouiller les cartes…routières n’est-ce pas?
    A vous de voir, selon la méditation météoroloqique du moment et des jours à venir.
    Pascale

  114. Catherine et Claude dit :

    On pense bien à vous. Après 1 semaine glaciale et sèche à Nantes, nous sommes aussi sous la neige depuis ce matin.
    On revoit avec plaisir vos photos de Rome. Nous y avons séjourné 1 semaine en mai 2011 et mangions en terrasse.
    Nous avons beaucoup apprécié la visite de l’église San Clemente avec 3 niveaux d’histoire. Elle se trouve près de San Giovani In Laterano, via Labicana (pas très loin du Colisée). Elle résume l’histoire de Rome : chapelle de Mithra, basilique paléochrétienne, basilique avec des mosaïques du XIII ème siècle. Un raccourci de l’histoire de Rome.
    Bonne poursuite de votre périple… sans montagne…

  115. les mat&mat dit :

    Hello les amis!
    On pense bien à vous, année exceptionnelle (pour vous) dit hiver exceptionnel ;o) mais vous pensiez peu être pas à ça… ;op J’espère que vous avez trouvé des couchsurfers sympas pour vous héberger , restez bienau chaud!! ici on est entre -10 et -20°C, la mer noire a gelée en Roumanie, et légèrement à Varna, c’est joli. Bises et bon courage pour la suite. Mathilde & Mathieu

  116. Papi Francis et mamie dédée dit :

    Papi, et surtout mamie, ayant grelotté en lisant la suite du voyage: Pologne- Athènes, pesté contre le vent, la flotte, « les chiens et les coqs » (du vécu en Haïti! ! ! )souhaitent vous encourager à poursuivre l’aventure malgré tout: Logements au chaud, petites douceurs sucrées, plats locaux (sans nouilles)etc…..
    De tout coeur avec nos héroïques petits pédaleurs et mille gros bisous.
    Papi et mamie

  117. Catherine et Claude dit :

    Bonjour,
    Il ne faut pas médire, la poste italienne, ça marche. Ce matin, c’était cadeau à tous les étages : un colis de Rome en parfait état et… une poule faisane dans le jardin, picorant sur la neige.
    Merci beaucoup pour le contenu du paquet qui va nous permettre de se réchauffer. Nous allons le déguster la semaine prochaine, lors de randonnées au bord du golfe du Morbihan.
    On verra en revenant où mènent les billets achetés à Termini……
    Nous avions, nous aussi, beaucoup apprécié le Trastevere, son ambiance, ses restaurants.

  118. Rolande dit :

    Merci pour les petits cadeaux venant de Rome. Merci de pensez à ceux qui vous suivent, bien au chaud, au milieu de vos propres soucis.
    Dommage pour la Toscane dont les paysages sont reconnus comme les plus beaux et les plus doux d’Italie. Mais le froid et la neige ont eu raison de votre courage plus sûrement que les bêbêtes nordiques au printemps, ça se comprend. La liste des endroits ou vous souhaitez revenir un jour doit déjà être longue.
    Bonne chance en Espagne en filant vers le sud.
    Bisous à tous les deux

    Rolande

  119. Détante Jean-Louis et Françoise dit :

    Buenos dias,

    Merci beaucoup du colis de Rome reçu ce midi jour de la St Valentin. Que de bonnes choses italiennes à déguster et que de bons souvenirs de notre séjour romain !
    On va essayer d’en garder un peu pour la visite de Sandrine, Sacha et Zola avec Gérard et Marie-France à la fin du mois.
    Ravis de voir que vous avez réussi à rejoindre Barcelone et que ça n’a pas été trop la galère pour traverser en bateau.
    Après la pause, c’est reparti pour le sud semble-t’il.
    Bon courage, on acceptera sans doute mieux votre espagnol qu’en Catalogne et j’espère que vous allez continuer à faire de belles rencontres en tous genres.
    Bises de Jean-Louis et Françoise

  120. les mat&mat dit :

    On a bien reçu votre carte postale qui n’a mis que 10 jours pour arriver jusqu’ici!
    Merci de penser à nous ;o)
    bises et bonne continuation.
    M&M

  121. Détante jean-Louis et Françoise dit :

    12000km! Félicitations à tous les deux pour ce bel exploit!
    On pense à vous en dégustant une assiette de pâtes orchietta
    avec un expresso fait avec le café Conad qualité oro. On l’a préparé en capsule et on l’a mis dans la nespresso. Un régal de café! il ne manquait plus que G. Clooney…
    Allez bon vent vers le Sud et arrêtez-vous avant Gibraltar…

  122. Natalia dit :

    Oulala !! Comme je suis jalouse !
    Avec Guillaume, on se souvient avec nostalgie de Séville et Cordoue et oh my god ! Vous allez adorer. Ces villes sont juste magnifique. La mosquée à Cordoue est impressionnante.
    Et je vois que la météo est au top en plus. 26°C à Séville cette semaine, 24°C à Grenade… Profitez bien les amis !!!

  123. Catherine et Claude dit :

    Bonjour vous 2
    Elles en ont fait du chemin les 2 pièces d’Estonie, elles sont arrivées à Rezé. Elles en auraient à raconter si elles parlaient, ballottées au fond d’une sacoche. Mais on préfère les commentaires d’Olivier, plus compréhensibles pour nous. Merci encore.
    C’est le printemps aussi chez nous, l’abricotier a ses premières fleurs, Claude tond la pelouse, Catherine nettoie les parterres. Demain, nous allons faire une randonnée vers Pont St Martin et le lac de Grand-Lieu. On va entendre chanter les foulques.
    Profitez bien de l’Alhambra de Grenade, veinards.
    Claude et Catherine

  124. les mat&mat dit :

    Vous êtes déjà à Grenade! Lieu magique, profitez bien de la cité mauresque, l’Alhambra est un joyau. des bises bulgares. M&M

  125. Gérard et Marie-France dit :

    Avec un peu d’avance (problèmes familiaux : infarctus de mon papa et chutes de ma maman et donc pas d’accès Internet), nous penserons fort à vous le 20 mars, date anniversaire de votre départ parisien vers d’autres contrées. Nous avons l’impression que ce départ date seulement de quelques jours.
    Que de découvertes et de belles rencontres vous avez faites ! Vous savez si bien nous faire vivre vos émotions et partager votre aventure au travers de ce voyage. C’est fantastique. Vous aurez de quoi raconter à vos enfants d’ici quelques années…. Nous sommes très fiers de vous.
    Encore une fois félicitations et arrosez bien ce périple avec les parents d’Hélène.
    Gros bisous de nous 2.

  126. Rolande dit :

    Merci pour toutes les photos qui nous permettent de revoir des lieux que nous connaissons un peu aussi.
    On revient toujours de l’Espagne sud avec une envie de patios chez soi, genre petit jardin extérieur fermé, jusqu’à ce que l’on comprenne que ce ne serait guère régional et surtout adapté à nos climats.
    Dimanche 25 petit RdV à MLF (anniversaires des jeunes) où F et JL pourront occuper dans mon appart limité les places laissées vacantes par les jeunes parisiens déserteurs. Pas de doute que nous parlerons de vous, un an déjà!
    Bisous
    Bonne suite vers l’Espagne atlantique. Et avant pas tentés par une petite boucle aux Baléares ?

  127. Pascale et Pierre dit :

    Pour cette première bougie d’anniversaire de voyage, nous embrassons bien affectueusement nos deux pigeons voyageurs qui ont fait de leur rêve une belle réalité:
     » Quand c’est beau comme dans un rêve, c’est encore plus beau parce que ce n’est pas un rêve »….
    L’aventure continue enrichie par toutes les rencontres faites sur le parcours. Nous avons eu la chance il y a quelques jours de fêter ce 365ème jour en Andalousie en leur compagnie ….et bien d’autres choses encore….
    Ce soir, nous trinquons, avec un simple verre d’eau ( mais l’eau c’est la vie n’est-ce pas?), à tous ceux qui les ont accueillis avec gentillesse , sans arrière pensée, juste pour le plaisir de la rencontre et à tous ceux qui les soutiennent et les encouragent depuis le début du projet ou depuis le 20 mars dernier où les pavés de la place des Abbesses ont ressenti les premiers tours de pédales de leur grande aventure. La boucle n’est pas encore bouclée,
    Laissons le printemps s’installer
    Restons en haleine
    Avec le récit d’Olivier et d’Hélène
    Et que se poursuive la migration aquitaine!

  128. BERGERON Claire dit :

    Bonjour cousin,

    Quel périple ! Je suis ravie de voir qu’il fait meilleur en ce moment,et donc encore plus doux sous la tente, pour vous,j’imagine. Hier,nous nous sommes retrouvés chez Rolande,pour fêter les anniversaires de Martin (4 ans),Lucas (8ans ),Alhena(18 ans),Isabelle,et Frédéric.Ça faisait tout bizarre de ne pas vous voir,et du coup mes parents étaient venus.Le super cuistot Laurent nous a de nouveau concocté de petits plats à tomber à la renverse.Il nous avait fait son fameux dessert: gâteau façon Pierre Hermé ,avec litchi et framboise ,comprimés dans un macaron à la framboise+ rose .
    Sinon,je voulais vous prévenir de la venue d’Emilie et Jean-Claude en France,du 8 juillet au 8 août,cet été.Des fois que vous puissiez les voir,ils seraient ravis,évidemment.
    Encore bravo pour vos exploits,profitez bien du retour des beaux jours,et continuez de nous faire partager votre aventure,nous sommes tous fans.
    Bise à tous les deux, »enjoy,& take care »,
    Claire,Julien et les marmots.

  129. A. Pascale dit :

    En ce jour (ensoleillé en Loire-Atlantique) du 2 avril , je souhaite un heureux anniversaire à Olivier pour fêter le +1 à ajouter à sa trentaine:
    Olivier, je t’envoie mes pensées les plus encourageantes pour que tu continues à dépenser 100% d’énergie positive pour continuer ta route en bonne compagnie et ajouter de la saveur à tes projets de vie.
    Bises
    Pascale

  130. Sandrine dit :

    Moi, je ne laisserai qu’un bon mot, en ce 2 Avril, lendemain du 1er:
    « Qui ne TENTE rien, ne va pas au camping! »
    Joyeux anniversaire mon sacré frangin.

    Bonne route.

  131. Marie-France dit :

    Depuis ce matin, nous essayons vainement de laisser un message alors que je vois que plusieurs personnes ont eu accès au site.
    De toute façon grâce à la messagerie traditionnelle, nous avons pu souhaiter un heureux anniversaire à Olivier.
    Qu’ils poursuivent tous les 2 leur périple et à bientôt en Gironde.
    Bises.

  132. Jean-Louis et Françoise Détante dit :

    Une roue libre qui claque sur un tandem, ce n’est pas évident à trouver! surtout là où vous êtes. Nous espérons que vous serez livrés rapidement car la draisienne est mal adaptée au tandem! Plus sérieusement on souhaite que vous puissiez poursuivre bien vite votre périple. A+ Jean-Louis et Françoise

  133. Catherine et Claude dit :

    Après 1 semaine de galère, internet et téléphone en panne, nous retrouvons enfin notre « roman feuilleton » LA MIGRATION. Que deviendrons-nous lorsque vous serez rentrés ?
    Merci pour la carte de Lisbonne reçue ce matin. Bon anniversaire Olivier, désolé avec un peu de retard. Nous espérons de tout coeur que votre panne de vélo va être vite et bien résolue et que la météo va s’améliorer.
    Si votre date de retour fixée au samedi 19 mai se maintient, nous ne pourrons pas être présent. Nous serons en randonnée avec notre club autour du Cap Fréhel du 16 au 20 mai.
    Claude est actuellement en stage de Tai Chi dans le Morbihan 4 jours, pendant que je mène les randonnées de notre club et participe à celles de marche nordique d’un autre club.
    Après un week-end de randonnée dans le Morbihan fin mars avec un temps digne du mois de juin, nous avons actuellement du vent froid de Nord et Est, du soleil et des giboulées.

  134. Victorhck dit :

    Hola!

    He visto vuestra noticia en las noticias:

    http://www.rtvcyl.es/noticia/13CE179A-ADAB-3E5C-7B81348A78B73F0F/20120504/migracion/tandem/atraviesa/castilla/leon

    Muy buena iniciativa, ánimo y saludos!

  135. Mamy-Do dit :

    Je vous poste ce message pour vous encourager dans votre dernière ligne d’arrivée qui approche à grands coups de pédaliers … encore et encore … ; nous penserons bien à vous samedi 19 et trinquerons aux 31 ans d’Hélène.
    Nous partons faire une escapade d’une semaine dans une capitale que vous avez foulé en Décembre, il me semble !
    Heureusement, que le cooch-surfing existe à Saint-Aignan de grand lieu ; nous y avons toujours un lit pour y passer la nuit, une place de parking pour laisser la voiture et un chauffeur qui se lève à des heures pas possibles pour nous conduire à l’aéroport…
    bises à vous 2 et à très vite pour vous voir en chair et en os !

  136. Jean-Louis et Françoise Détante dit :

    Vous êtes de retour dans l’hexagone!
    Que ça passe vite il me semble que c’est hier que vous partiez vers la Champagne…
    Vous êtes partis par un printemps ensoleillé et vous revenez avec le beau temps avec plus de 14000 kms de chouettes souvenirs et de magnifiques rencontres !
    Votre tandem doit commencer à être sur les jantes, j’espère qu’il vous permettra de rejoindre la fin du périple.
    On sera avec vous en fin de semaine d’ici là nous pensons à vous.
    Bises et bons mollets pour l’arrivée.

    Jean-Louis

  137. Christine dit :

    Je suis une collègue de Marie France. J’ai suivi votre parcours par le biais de lamigration.com . Récits et photos ont suscité beaucoup d’admiration de ma part pour votre courage, votre endurance (c’est dur le vélo !….) et votre esprit aventurier. J’espère que votre épopée a été à la hauteur de ce que vous espériez. Je vous souhaite un bon retour (sur terre….) et de joyeuses retrouvailles avec toute votre famille et vos amis.

  138. Sandrine dit :

    Une salle de bain, rien que pour vous, vous attend à votre retour.
    Voilà un bon motif pour rentrer…
    Hélène ta trousse à maquillage t’attend… et toutes tes boucles d’oreilles que tu n’as pas portées pendant 1 an… et Olive, j’ai une tondeuse qui s’impatiente et attend des longs cheveux de baroudeur à se mettre sous les dents…

  139. Emilie Lovar dit :

    Déjà! Nous, on était tellement pris par nos petits qu’on n’a pas vu le temps passer, et pourtant on pensait à vous dès qu’on croisait un vélo ou une tente. Chapeau les champions!
    On ne sera pas là le 19, mais on se verra en juillet, je suis sûre qu’on trouvera bien un moment pour se retrouver tous ensemble. LN, on comparera mes bras avec tes mollets, je n’ai pas beaucoup pédalé mais j’ai pas mal porté avec mon nouveau p’tit bout.
    Bon retour au pays et à bientôt, on a hâte!
    Bises,
    Emilie

  140. Emilie Lovar dit :

    Et après la salle de bain de Sandrine… Qui veut un massage au monoï de Tahiti?
    Une demi-heure de relaxation aux huiles parfumées : tiare exotique, pitate relaxant ou ylang ylang envoûtant …
    A bientôt les cyclistes, j’amène le monoï.

  141. Jean-Louis et Françoise Détante dit :

    Une vraie question se pose…Où ont- ils mis tous les moucherons reçus sur les dents en souriant pendant ces milliers de kms?

  142. Jean-Louis et Françoise Détante dit :

    Hi!
    This small message is to cheer you up for your last kms and to beg your tandem(which is fluent in English now for sure) not to let you down so near the finishing line.
    We could notice your English improved a lot all along your adventurous journey because you never missed an opportunity to have contacts with the locals .You certainly realized how rewarding all these efforts revealed to be.
    You’ll never be the same again even if for the time being you yearn for some rest with long warm showers and a comfortable couch without having to surf the net for them.
    We all wish you all the best till you arrive.
    Cheers!
    Auntie Françoise

  143. Marie-France dit :

    Après la salle de bains de Sandrine, le Monoï de Tahiti, il y aura en prêt une Yaris.
    A samedi sur la ligne d’arrivée !

  144. sandrine dit :

    Heu, moi je n’ai pas vraiment pédalé, mais est-ce que je pourrais quand même avoir droit au massage au monoï?

  145. Détante Jean-Louis et Françoise dit :

    Hola Olivier y Hélène,

    He visto que nuestros ciclistas fueron las estrellas de la television espanola y que practican el castellano tanto como la bicicleta.
    La cabeza como las piernas han trabajado mucho durante esta grande vuelta por Europa!
    Ahora se trata de pedarlear hasta Arès con vuestro tandem muy cansado.
    Sabado esperamos a nuestros valientes viarejos para compartir la allegria de vuestra llegada despues de tantas aventuras por Europa.
    Asta pronto!
    Tia Françoise

  146. Gérard dit :

    Et un vélo de plus dans ta collection, Olivier qui va rejoindre Arès en fin de semaine.
    Tu n’es pas encore arrivé à 17 !! il faut commencer tôt….

  147. Gérard dit :

    Ah j’ai oublié…
    ce vélo a tout une histoire… le cadre est revenu de Paris en métro et en train… Paris Nantes à l’époque !!

  148. Pascale dit :

    J-4
    Trois jours de vacances avant l’arrivée? Mais alors vous allez être frais comme des gardons….
    Deux jours de shopping pour ma part avec Pauline et je suis plus fatiguée qu’un jour de randonnée.
    Pascale

  149. Pascale dit :

    A méditer ce soir:
    « Ce que j’aime du voyage, c’est l’étonnement du retour »
    Stendhal

  150. Pascale dit :

    Pensée du jour pour se préparer au retour:
    « Quand on revient, est-ce la terre qui a rapetissé ou, soi-même a-t-on grandi?( Paul Morand)
    Vous avez 3 jours pour traiter ce sujet….
    Je ramasserai les copies samedi!
    Hi! Hi! Hi!

  151. Pascale dit :

    Que tous ceux qui ont accueilli ou suivi et soutenu Hélène et Olivier depuis leur départ laissent un petit message dans cette rubrique pour donner leurs impressions.
    It will be fun that all the people who welcomed , followed or supported Hélène and Olivier during their trip write a small message on the website to give their feelings……before next saturday may 19th

  152. Marie-France dit :

    Puisque nous sommes dans les citations, en voici 2 autres :
    – « Vivre est quelque chose pour apprendre, mais voyager est mieux » (proverbe turc)
    – « Celui qui ne voyage pas ne connaît pas la valeur des hommes » (proverbe maure)

  153. Doudou dit :

    Bonjour,

    Savez vous que la politique française a changé ??
    Le tandem Nico et François est remplacé par le tandem François et Jean-Marc.

    Espérons qu’ils vont pédaler en parfaite harmonie comme vous.

    Bonne continuation jusqu’au bassin.

    Doudou

  154. Jean-Luc et Fabienne dit :

    Paris-Bordeaux en vélo, je ne connaissais pas surtout en …1 an.
    Par contre, je connais Bordeaux-Paris comme course cycliste ; et eux, ils mettent seulement une journée mais ils ont certainement moins d’histoires à raconter et d’images à commenter que vous.

    Bon retour
    Amicalement

  155. DLR dit :

    Il parait que les oiseaux migrateurs reviennent bientôt !
    Quelle(s) aventure(s), félicitations !

  156. Marie, Seb et Hugo de Nantes dit :

    Quelle aventure !!!! Félicitations à tous les 2 !!!
    On vous a pris pour des fous l’année dernière 😉 « mais c’est dingue comme parcours !!! »
    et aujourd’hui on est admiratif, fier et envieux de tout ce que vous avez vécu…
    On a eu beaucoup de plaisir à vous lire, à découvrir l’Europe à travers vos photos.
    Hugo est fan des églises et des cathédrales et il a découvert des merveilles qu’il rêve d’aller visiter, je crois que les vacances des 5 prochaines années sont déjà planifiées 😉
    On vous souhaite pleins d’émotions samedi, un très bon anniversaire à Hélène et beaucoup de bonheur et de projets pour la suite.
    Encore merci à tous les 2.
    Hugo, Marie et Sebastien

  157. Jean-Louis et Françoise Détante dit :

    Pour tous les deux:
    venere, videre, vicere !
    ou comme aurait dit Jules qui n’avait pas de tandem lui :
    veni, vidi, vici

    Bravo

    JL

  158. 540 dit :

    Ce qui va manquer, c’est la lecture du récit. Un an à vous suivre, c’est qu’on avait pris nos habitudes. Bon, vous irez de temps en temps au marché à vélo et vous nous raconterez la magie des petits producteurs ? (oui oui, ceux qui habitent à côté de chez moi !)
    En tout cas, samedi, on mesure les tours de cuisse et on compare dans 6 mois pour voir si ça a fondu.

    Profitez bien des derniers jours, et on se voit samedi.

  159. Marie-France dit :

    Et quelques petits gâteaux, vous ne seriez pas contre ?

  160. Reingard et Anestis dit :

    ΚΑΛΗΜΕΡΑ ΕΛΕΝΗ !
    ΚΑΛΗΜΕΡΑ ΟΛΙΒΙΕ !

    Ανεστης

  161. Lucienne et Pierre dit :

    Voici le message des grands parents d’Olivier :
    « Vous avez eu beaucoup de courage de faire ce que vous avez fait, bon retour en famille samedi, nous vous embrassons bien fort en attendant le récit détaillé de votre voyage ».

  162. Mamie Dédée et papi Françis ( grands parents d'Hélène, côté maternel) dit :

    Papi et mamie (une mamie « racommodée »….mais ouf! dont le cerveau est intact…)
    vous attendent avec une folle impatience.
    en attendant, que le TANK vous amène à bon port. Et que vous mettiez pied à terre doucement, tout doucement. C’est pas le moment de se tordre la cheville….C’est fou ce qui vous attend! Alors bon courage. Et gros bisous!

  163. Mamie Jacqueline et papi Rémi ( grands parents d'Hélène, côté paternel) dit :

    Papi et mamie pensent bien à vous et vous font de gros bisous en attendant de vous revoir.

  164. Pascale dit :

    Au fait, c’est comment la météo de samedi?
    Jour pluvieux = retour heureux!
    Jour nuageux = retour merveilleux!
    Jour venteux = retour courageux!
    Jour verglacé = retour insensé!
    Jour ensoleillé = retour illuminé!
    Bah! quelque soit le temps, nous serons présents!

  165. Reingard et Anestis dit :

    Depuis plus d’un an on vous suit de près et de loin ….. la migration va nous manquer! On aurait bien voulu vous apporter quelques sucreries grecques, mais malheureusement nous n’en avons pas(remis/promis pour plus tard!) et comme notre voiture n’a pas d’ailes, nous ne pouvons pas être à Arès samedi – dommage.
    On pense à vous – bon retour!
    Reingard et Anestis

  166. Jean-Louis et Françoise Détante dit :

    Le RETOUR d’Olivier et Hélène se précise… Curieux mot qui dispose de 6 anagrammes à mon avis mais il y en a peut-être d’autres :

    OUTRER : A la lecture de votre récit et des messages vous n’avez outré personne bien au contraire ! Que de la sympathie pour votre périple.

    ROTURE : C’est vrai qu’à part votre projet, bien noble lui, vous n’étiez pas trop ancrés aristots.

    TROUER : Bon on a pas compté les crevaisons, trous dans la tente et autres gants mais vous avez été bien servis!

    TOURER : Avec ce qu’Hélène a vu faire en cuisine européenne, voilà un terme qu’elle va largement utiliser pour ses pâtes feuilletées !

    ROUTER : Alors là inutile de dire que vous êtes passés pro, personne ne pourra maintenant dire le contraire…

    ROTEUR: Doucement quand même à la bière au retour Olivier…

  167. Françoise (la tata) dit :

    Bonjour Hélène et Olivier,
    Que vous dire après cette grande année d’aventure ?
    Bravo ! car, même si vous n’êtes pas des gens extraordinaires, il faut quand même le faire ce périple.
    D’après ce que j’ai vu sur votre site (désolé, je n’ai pas tout suivi …) je vois que vous avez démultiplé tous vos sens en découvrant des merveilleux paysages et surtout partagé beaucoup d’émotions avec les personnes que vous avez rencontrées… Vous vous êtes offert un super anniversaire ! et c’est une belle chance d’avoir pu faire cela tous les 2…
    Merci pour vos compte-rendus, pour les photos et les vidéos. C’est quand même chouette l’informatique pour suivre les voyageurs !…
    Bon retour à Alès. Soyez les bienvenus chez vous, sacrés bien heureux !…
    Gros bisous et à très bientôt pour vous en faire des vrais.
    (Je vous laisse car on est en préparation du mariage de ton cousin Hélène. On a prévu un car mais si vous préférez vous pourrez venir en vélo !…)

  168. ROGER Fabienne dit :

    C’est avec plaisir que j’ai suivi votre périple,(les photos sont magnifiques!!! ) J’étais ravie que vous ayez pu rencontrer Marie Violaine et Francesco…que de rencontres et d’échanges au cours de ce voyage..c’est SUPER !!! Bravo à vous et merci de nous avoir fait partager cette aventure . Je vous souhaite un bon retour au pays et une bonne continuation dans vos projets….
    Fabienne

  169. Reingard et Anestis dit :

    Καλημέρα Ελένη,
    Καλημέρα Ολιβιέ,

    καλώς φθάσατε στην Γαλλία και στους δικούς σας.
    Σας σκεπτόμαστε πάντα. Να είστε πάντα καλά .
    Σάββας και οικογένεια.

  170. Reingard et Anestis dit :

    Kalimera Hélène,
    Kalimera Olivier,

    Δεν σας ξεχνάω, χάρηκα που σας γνώρισα, να είστε πάντα καλά.

    LENA Thessaloniki

  171. Reingard et Anestis dit :

    Kalimera Hélène,
    Kalimera Olivier,

    Salut !!!!!!!!!!!!!!!!!! et bravo!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    CHRISTOS
    Frankenthal/Allemagne

  172. Reingard et Anestis dit :

    Salut et bravo !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Σας σκεπτόμαστε, δεν σας ξεχνάμε !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    ROULA, SOPHIA, GEORGES, DIMITRA, VASILIS, GIANNIS
    STAVROS
    GRECE

  173. Le père noël dit :

    Mon traîneau commençant à fatiguer et ayant suivi votre périple avec votre magnifique monture, je me demandais si vous comptiez mettre une petite annonce sur le bon coin…
    Si le prix est intéressant, je me porterai acquéreur.
    Avec la remorque et les sacoches évidemment…

  174. Jean-Marc Ayrault dit :

    Maintenant que je suis Premier Ministre, je suis à la recherche de conseillers techniques en piste cyclable et j’ai tout de suite pensé à vous.
    Je vous attends à Matignon au prochain Conseil des Ministres………..
    Qu’en dites vous ??????
    Logement et vélo de fonction assurés………..

  175. Pauline et Robin dit :

    Coucou !!

    Alors ça y est, le voyage se termine … J’avoue être partagée de sentiments contradictoires. D’un côté, j’ai envie de dire « Enfin ! » car vous nous avez vraiment manqué pendant toute cette année (ou ces 412 jours pour être plus précise). En même temps, je ne peux pas m’empêcher de penser « Déjà ? », car votre aventures, vos récits vont me manquer (ou nous manquer si j’en crois les messages précédents). Après tout, votre aventure, c’était un peu notre aventure à tous, nous vivions au rythme de vos découvertes, de vos rencontres et de vos kilomètres parcourus.
    Histoire de finir ce petit message, voici 3 petite citations qui, je trouve, illustrent assez bien votre périple et ce que vous avez partagé avec nous :
    – « Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais. » (Oscar Wilde)
    – « Le meilleur qu’on puisse ramener du voyage, c’est soi-même, sain et sauf. »(proverbe persan)
    – « Un voyageur est une espèce d’historien; son devoir est de raconter fidèlement ce qu’il a vu ou ce qu’il a entendu dire; il ne doit rien inventer, mais aussi il ne doit rien omettre. »(Chateaubriand)

    Nous vous embrassons très fort et avons hâte de vous retrouver !! A très bientôt !!! 😀

    Pauline et Robin

  176. Pauline dit :

    Au fait … Il est 1h00 du matin, on est le 19 Mai … :

    JOYEUX ANNIVERSAIIIIIRE HELEEEEEEEEENE !!!! 😀 Encore pleins pleins pleins de gros bisous !!

    Vivement qu’on fête ça 😉

  177. Laeti, seb et les maurices dit :

    Coucou,
    Plus que quelques kilomètres accompagnés de quelques hydrométéores avant de franchir la ligne d’arrivée. Il nous tarde de vous revoir, bon derniers coups de pédales.
    Dis, soeur Sandrine, ne vois tu rien venir ??

  178. Pascale et Pierre dit :

    le 19 mai 1981, à cette heure-là, j’accouchais d’une petite crevette ! ! ! !
    Aujourd’hui 31 ans après, nous sommes ravis de te souhaiter, Hélène un très heureux anniversaire. Tu as mis cette année toute ton énergie à vivre pleinement ta vie! Alors continue ainsi, ne t’arrête pas en si bon chemin….car…… » Sur mon chemin, j’ai rencontré, la, la, la, lère….. »
    Nous t’attendons pour faire…sauter les bouchons! ! ! et bien sûr te faire pleins de gros bisous d’amour
    ton papa et ta maman.

  179. Gérard et Marie-France dit :

    Joyeux anniversaire Hélène ; à tout à l’heure pour fêter cet évènement ; bons derniers coups de pédale sous un soleil radieux ! Bisous

  180. sandrine dit :

    Joyeux anniversaire belle Hélène.
    Cet anniversaire risque d’être une journée mémorable… pas seulement pour toi.

    Sacha demande: « il reste combien de minutes avant qu’ils arrivent? »
    Tout le monde est dans l’effervescence de votre retour.

    On vous attend…

  181. SACHA dit :

    C’EST QUAND QUE VOUS ARRIVEZ?
    DÉPÊCHEZ-VOUS , ON VOUS ATTEND.
    MINI RIQUIQUI BISOUS

  182. Fabienne et Michel dit :

    Chers tous les 2,

    Il me semble que vous venez de vivre et de réaliser, durant plus d’un an et à tous les niveaux, ce que Jacques BREL formulait comme vœu, à tout un chacun, lorsqu’il vivait aux Marquises : « Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns ». Mais vous en avez encore tant d’autres à réaliser !

    Alors qu’une belle aventure se termine, une autre débute sans transition… une autre qui durera certainement plus de 412 jours, non plus en 2 roues mais en 2 x 2 jambes, comme avant… Vous allez continuer à cheminer, sur une distance symbolique plus longue que 15 000 km… D’ailleurs, n’avez-vous pas remarqué, durant votre long périple, que les distances ne se mesurent pas toujours en km mais parfois en tranches d’azur ?

    Mais ne nous égarons pas trop et revenons à la réalité de ce 19 mai. Je vais maintenant m’adresser plus particulièrement à toi, Hélène, que je connais plus qu’Olivier. Aujourd’hui, tu as 31 ans et associer ton anniversaire à ce retour n’est pas chose banale. Tu vas être entourée de ta famille et, de cette journée, tu t’en souviendras longtemps… très longtemps… A tes côtés, Olivier, ton compagnon de
    « route » -un mot tout simple qui prend ici toute sa signification-. Certes, c’est un grand jour à divers titres et j’aurais envie de te souhaiter de nombreux autres « grands jours » à vivre avec Olivier qui, pour moi, porte un prénom hautement symbolique.

    Je terminerai donc par une petite pensée strictement personnelle : « Ah ! l’olivier ! Cet arbre, au tronc tellement noueux, qui croît sur un sol aride et sous un soleil torride, peut vivre 1 000 ans. Son rameau est considéré, dans le monde entier, comme le symbole de la paix. Pour moi, et par extension, c’est l’ARBRE DE VIE car, là où règne la paix, la vie peut se construire plus sereinement, grâce au SOLEIL INTERIEUR. »

    Et si cela vous correspond, essayez de garder, dans un petit coin de votre tête et de votre cœur, une phrase d’Oliver Wendell HOLMES :
    « Un esprit agrandi par une nouvelle expérience ne peut jamais revenir à ses anciennes dimensions ».

    Fabienne… et Michel

  183. Jocelyne et Dominique dit :

    De tout coeur avec vous pour votre arrivée et vos retrouvailles.

    Grosses bises

    jo + do

  184. Vivien dit :

    Félicitations pour votre formidable périple, que de courage de tout lâcher et partir faire le tour de l’Europe à vélo mais vu les récits et les photos cela valait vraiment la peine.
    Allez plus que quelques coups de pédales et retour à la vie normale avec plein de souvenirs en tête.

    A la prochaine et bon anniversaire Hélène, fête ça bien tu la bien mérité 😉

  185. Brigitte et Claude dit :

    Bravo à tous les 2!
    Au fait, d’après notre TOmTOM il semblerait qu’il existait un chemin plus court depuis Paris pour votre destination… mais il devait sûrement être moins pittoresque et aventureux…
    Merci de nous avoir fait partager votre périple.
    Joyeuses retrouvailles avec la famille et les amis, ça va être votre fête!!!
    et enfin…bon anniversaire Hélène!
    Au plaisir de vous revoir bientôt,
    grosses bises humides de Pont-St-Martin
    Brigitte et Claude

  186. Mamy-Do dit :

    A peine attérie à Nantes-Atlantique, il y a 3 heures, je vous envoie des « rayons » non pas de vélo, mais de soleil d’Athènes ! j’ai essayé de le stocker dans ma valise, pour vous diffuser toute la chaleur de ce pays et de ses grècs « chaleureux » ! mais peu importe la météo, la chaleur est au coeur de cette journée, retour mélangé de bonheur, d’impatience, de retrouvailles, de nostalgie : « la petite crevette » est devenue une belle déesse ou princesse de son Olivier ; le duo, le tandem, le binôme font des prouesses
    qui aujourdh’ui sont les vedettes !
    Il y a une fin à l’aventure : celle qui a animée vos jours et vos nuits à travers ces 14 mois. Prenez le temps de savourer aujourd’hui comme vous avez appris à le faire durant ce voyage particulier.
    Très joyeux anniversaire Hélène entourée de ceux qui t’aiment.
    Kalimera Hélène & Olivier et à très bientôt

  187. Sophie dit :

    Félicitations pour cette petite balade :-p
    Bises

    Sophie

  188. Jonathan dit :

    Bonjour à vous deux!!!
    Un grand bravo pour votre projet rêvé et maintenant réalisé avec succès!
    J’étais aux Marécottes (village dans les montagnes Suisse) pendant 4 jours avec mon option Design durable donc no portable no internet !!! Je viens d’arriver, j’en profite pr répondre aux mails et te souhaiter un joyeux anniv ma vieille ;)! Au plaisir de vous revoir et voyager à travers vos paroles!!! Gros bisous

  189. Pascale dit :

    19 mai 2012,
    Après des jours et des jours
    Exactement 412,
    Vous voici de retour
    A l’heure du goûter évidemment
    Espèce de gourmands !
    Vous avez sûrement reniflé
    Les macarons, les cannelés, à distance
    Ceux qui sont made in…Marie-France.
    De loin ce sont les meilleurs
    Puisqu’ils sont faits avec le cœur.

    Parlons-en justement du cœur
    Du vôtre et aussi du nôtre
    Qu’est-ce qu’il a palpité
    Pendant cette longue année !
    14 mois d’émotions au pluriel
    Et 14.859 kilomètres
    Pour avoir des sensations exceptionnelles.

    Ah ! Vous avez bien rempli votre contrat
    J’ai ici plein de mots pour décrire tout ça.
    Nous non plus, voyez-vous ne sortons pas indemne
    De votre migration en tandem.

    Vous nous avez épatés, émerveillés,
    Epoustouflés
    Par vos capacités
    Et votre ténacité
    Contre vents et marées
    Contre neiges et dénivelées
    Quelque soit la météo
    L’état du vélo
    Et même celui de votre cerveau.

    Vous avez rencontré l’humain et sa bonté
    Beaucoup de gentillesse
    D’accueil et de disponibilité.
    Vous nous avez donnés de bonnes leçons
    Pour apprendre à toujours ouvrir notre maison.

    Un peu, beaucoup, passionnément fous ?
    Vous avez trouvé pire que vous.
    Alors…pas « tank » que ça, votre engin
    Et vous ses occupants à quatre mains.
    Si le tandem, vers la fin
    A eu quelques faiblesses
    Et vous quelques douleurs aux fesses
    Votre moteur à impulsion
    A deux têtes directionnelles
    Quatre mollets
    Et une tonne de motivation
    N’a jamais lâché
    Pour vivre à fond votre projet.

    Aller plus loin, repousser ses limites
    Avancer, ne pas prendre la fuite
    Sans être des sportifs de haut niveau
    De cette migration européenne
    Vous êtes nos héros !
    Une médaille cela méritera
    Pour vous bien sûr elle sera en chocolat !

    Comme toute médaille a son revers
    Tous ces compliments ont leur envers.
    Et là je ne vous félicite pas
    Car vous avez fait bien du dégât !
    Chaque millier de kilomètres révolus
    Vous nous avez forcés à nous enivrer
    Avec toutes sortes de breuvages
    Pour marquer les distances parcourues du voyage
    Et nous, par amour, par solidarité,
    Pour vous, nous nous sommes sacrifiés
    A chaque vidéo
    Nous n’avons pas bu que de l’eau !
    Pour vous soutenir dans l’effort
    Nous avons mis à contribution notre corps
    Et ce n’est pas tout !
    Le pire du pire
    Je vais vous le dire :
    Vous nous avez drogués à l’héroïsme
    En particulier Olivier et ses talents de journalisme
    Certains d’entre nous sont devenus
    Accro-dépendants
    Du journal de bord et de ses photos
    Et ça depuis plus d’un an !
    Maintenant plus dure sera la cure
    De désintoxication du récit d’aventure
    De votre voyage
    Il va falloir se mettre en sevrage
    Le traitement va certainement
    Durer un certain temps
    Du récit nous allons être orphelins
    Aussi nous allons avoir besoin
    De petits stages, de reportages
    Sur les meilleurs moments du voyage.
    Il nous faudra bien quelques traces
    Pour que dans la mémoire le chemin se fasse….

    Toutes les belles histoires ont une fin
    Celle-ci se terminera par un cadeau européen :
    Un drapeau étoilé de pays et de gens
    Qui, pour vous, gratuitement,
    Ont partagé quelques heures
    Quelques moments.
    Et si, pendant cette année,
    De la vie, certains se sont éloignés
    Leur étoile sera toujours là
    Dans vos pensées elle brillera.
    Ils vous regardent simplement d’en haut
    Et vous disent sûrement « bravo ».
    Pour ce qui est de l’avenir,
    Ici ou ailleurs
    Tout reste à construire
    Mais avec vous il aura de la saveur
    Car vous avez les recettes, les forces
    Et peut-être même
    Un tigre dans votre moteur !

    Aujourd’hui « carpe Diem »
    Fêtons l’arrivée du tandem
    D’Olivier et d’Hélène
    Et plus spécialement Hélène en cet instant
    Qui a tout juste ….31 ans
    Et je suis fière d’être sa maman.

    Allez ! J’arrête de faire enfler vos chevilles
    Ce ne sera pas joli sur la photo de famille
    Posez donc votre tank sur sa béquille
    Descendez de votre selle
    Aussi royale de gel soit-elle !

    Le printemps est si joli
    Quand les hirondelles sont revenues au pays !

  190. Fernand BRELET dit :

    bonjour,
    pour des raisons que je ne saurais expliquer, je n’ai suivi que parcimonieusement votre extraordinaire périple mais je compte bien remédié à ce manque et j’ai bon espoir que livre ou video paraîtrons ultérieurement afin de mieux plonger au coeur de cette aventure humaine. J’admire votre courage et votre abnégation mais j’envie surtout la quantité de choses que vous avez dû j’imagine recevoir en retour de cette expérience, et je ne parle évidemment pas de choses matérielles… merci pour la part de rêve et d’humanité que vous nous avez apportez.
    Fernand BRELET ( Gorges – 44 )

  191. Rolande dit :

    Pardon de charger votre site avec des considérations pratiques….

    Est-ce que la voiture de Nieul peut vous dépanner?
    Résumons sa situation:

    1) Elle vient de passer le contrôle technique, résultat: contre visite à prévoir pb de freins arrière (déséquilibre) et de phare droit. Les freins c’est « normal » pour une vieille peu utilisée, le phare il a été changé « à l’arrache » après que Rolande ait tutoyé un poteau à Nieul… Ces deux pb sont à régler avant de la soumettre à une contre visite avec comme limite le 18 Juillet.
    2) Frédéric a décidé de la changer, donc si tout se passe comme prévu elle sera échangée contre 1000 Euros au garage Toyota de Fontenay avant le (18/07).
    Si elle peut vous dépanner d’ici là, ce qu’il faut vérifier c’est comment on est en règle pour rouler pendant le délai avant la contre visite.
    3) Si vous envisagiez une adoption plus définitive de cette « vieille » sachez que échangée contre une neuve elle vaut encore 1000 Euros, elle a 17 ans et env 65 000 km c’est une automatique relativement puissante (un gros jouet), et donc assez gourmande.

    En conclusion, toute réponse de votre part paraîtra raisonnable, cela dépend de pourquoi vous avez besoin d’une voiture…

    Bonne réadaptation à la sédentarité

    Rolande & Frédéric

  192. Catherine et Claude dit :

    Bon anniversaire Hélène, encore en retard les tonton et tata de Rezé. Nous avons bien pensé à vous samedi 19 durant nos 4 jours de rando précédés de 2 jours de tourisme, dans la région de St. Malo, avec une vent glacial et un peu de pluie bien fraiche. Nous préparons notre proche voyage aux Etats Unis durant le mois de juin. Ca va servir de période de sevrage de notre roman feuilleton « La Migration ». Mais aussi merci de nous donner de vos nouvelles ces quelques jours après votre arrivée. Nous connaissons bien aussi les produits NIKWAY qui lavent et imperméabilisent le Goretex.
    J’ai cru comprendre que vous passiez la Pentecôte vers Saint Aigan. Serait-il possible de se faire un petit bonjour ? Nous pouvons nous déplacer si besoin. Nous sommes disponibles dimanche après-midi 27, lundi 28, (mardi 29 nous allons à La Rochelle), mercredi, jeudi, vendredi dernier délai. Nous prenons le train pour Roissy samedi 2 juin. Mais vous serez peut-être bien accaparés par la famille…
    Cat Clod

  193. Bonjour Olivier et Hélène,
    Vous ne me connaissez pas, et pourtant moi j’ai l’impression de vous connaître… A lire quelques pages de votre parcours chaque soir depuis maintenant plusieurs semaines (oui j’ai lu un peu plus vite qu’une étape par jour pour rattraper mon retard car je suis tombée sur votre site en cours de route 😉 j’ai l’impression d’être rentrée un petit peu dans votre voyage… Depuis, le petit vélo que j’ai naturellement dans la tête pédale tout seul, et oui ça donne la bougeotte et l’envie d’aller voir ailleurs. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire vos récits : quelque part on s’enrichit grâce à votre partage. Je vous souhaite le meilleur pour la suite, même à pied la route continue toujours.
    Sylvie.

  194. Gérard et MF dit :

    Un certain 20 mars 2011
    Place des Abbesses,
    Nos petits tourtereaux
    partaient le coeur léger, à l’aventure…..
    2 ans déjà, pour nous, c’est comme si cela était hier
    Oui mais depuis 10 mois
    Ils sont bien au sec à l’abri des giboulées
    Et maintenant dans leur petit T3
    Ils ont posé leurs valises et raccordent le lave vaisselle !!!
    à suivre…………….

  195. Pascale dit :

    Que dire de plus 2 ans après ce grand départ ! Les tranches de vie se suivent et ne se ressemblent pas mais toutes ont la saveur que l’on veut bien leur donner. Que l’aventure soit plus sédentaire maintenant ( C’était un peu prévisible et cela fait partie de la réadaptation au retour) le plus important c’est qu’elle soit choisie et non subie et qu’elle apporte à ceux qui la vivent leur compte de petits bonheurs.
    Peut-être qu’un jour le virus du voyage…. Vous en reprendrez bien une tranche?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *