Assurances

Premier sujet « les grandes interrogations » : assurance, CPAM, mutuelle, …

Résumé des épisodes précédents :

– le fait d’avoir été salarié (+ de maintenir pendant le voyage une activité avec cotisations sociales) fait que je suis couvert par la sécurité sociale / Pour Hélène le fait d’avoir été prof libérale lui permet d’être également couverte (il me semble que c’est pendant 5 ans à compter de la dernière activité)

– en Europe on est couvert par la sécurité sociale au même titre qu’en France grâce à la fameuse carte européenne. Notre trajet « peut » ne passer que par des pays de l’Union Européenne… ou pas (Russie/Ukraine à définir)

– malgré cette carte il faut visiblement dans la majorité des cas avancer les frais (donc par CB j’imagine vu que les chèques même en Euros ne sont pas européens)

– la protection de la sécu est bien… mais ne couvre pas non plus tous les frais, ce qu’une mutuelle ou assurance peut +/- faire.

– une mutuelle c’est bien mais les couvertures sont axées « vie pépère en France ». Du coup ça coûte cher par rapport à l’intérêt potentiel (on ne va pas se faire poser un implant dentaire [sauf accident bien sûr], et je ne vais pas me mettre à avoir des lunettes, LN n’aura pas besoin de prise en charge « grossesse »…). Les coûts annuels ne sont pas forcément si différents d’une assurance spécialisée « voyage ».

– comme je l’avais écris précédemment, le fait de rester en Europe fait qu’on sera confronté à des hôpitaux modernes pouvant prendre en charge toutes les interventions possibles donc j’imagine que les organismes d’assurances font tout pour nous envoyer faire 3 km pour aller à l’hosto le plus proche plutôt que de dépenser 10 000 € de rapatriement. Donc est-ce que l’assurance rapatriement & co a vraiment un intérêt ? Ne peut-on pas se débrouiller seul (avec l’aide de la population si besoin bien sûr) ?

– Lucas (mon beau frère) a fait une remarque très pertinente : dans le cas où l’un de nous 2 est très mal (impossible de bouger), c’est bien beau de savoir que tu peux aller à l’hôpital le plus proche et être pris en charge, mais tu fais comment pour savoir où il est ? tu fais comment pour y aller ? Et là tu es bien content d’avoir un numéro de téléphone avec quelqu’un qui te parle français pour gérer tout ça. Ca peut aussi être pratique d’avoir 1 seul numéro de tel à contacter pour tout type de problème de santé, même simplement trouver un médecin qui parle anglais en Pologne.

– Visa (via une carte Visa premier gratos, faut juste qu’on change de banque 🙂 peut nous couvrir (via Europe Assistance) pendant 90 jours après avoir quitté la France. C’est « rechargeable » dans le sens où repasser en France remet le compteur de 90 jours à 0. Ca peut être une solution pour limiter la durée de l’assurance spécifique si on en prend une (on prévoir de repasser un peu en France entre l’Italie et l’Espagne sur la fin du voyage).

– Les assurances spécifiques c’est à la louche 1 000 € pour 2 personnes pendant 1 an. Comme toute assurance c’est pas cher payé si jamais on a un pépin… et très cher « pour rien » si pas de problème grave.

La discussion est ouverte, on est loin d’être décidés sur le sujet…

Cette entrée a été publiée dans Les grandes interrogations, Préparatifs. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Assurances

  1. Natalia dit :

    Un médecin qui parle anglais en Pologne ? T’en demandes un peu beaucoup là 😉 hihi

  2. admin dit :

    C’est un peu notre exemple récurrent la Polonie. Quand on parle d’une situation galère dans un endroit paumé c’est toujours là bas :)))

  3. Lucas dit :

    Ne pas croire que l’assistance va te faire opérer à 3km pour pas dépenser un centime de plus. Comme je te racontais, il est possible qu’ils vous laissent choisir. En général c’est rappatriement/fin du voyage ou bien opération sur place/conavlescence dans la tente et on continue.
    A savoir que l’assistance couvre aussi l’accompagnant. Rappatriement sanitaire = madame est avec toi dans le n’avion ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.