Bilan matériel : le réchaud

Pour rappel il s’agit d’un MSR Superfly. Toujours le même avis (on l’a depuis pas mal de temps) : Très très pratique car il s’adapte sur les 2 types de cartouches à valve qu’on trouve un peu partout en Europe. Le seul grief de ce réchaud c’est l’absence de protection des griffes sur lesquelles repose la popote. On a donc amélioré notre bidouille de protection (2 mousses de casques cousues ensemble qui viennent se « clipser » sur les griffes) et on n’a rien percé, mais c’est à surveiller.

Le choix du gaz s’est révélé plutôt pertinent puisque nous ne sommes jamais tombés à cours de combustible. Par contre ça demande une logistique un peu pénible pour avoir toujours au moins une cartouche d’avance car selon les pays c’est plus ou moins simple à trouver. En Grèce c’est le paradis car tout le monde a chez soi un petit réchaud à cartouche pour faire son café « grec », donc dans n’importe quel supermarché on trouve du gaz… par contre en Bulgarie il faut aller faire les fin fonds de banlieue pour trouver un Monsieur Bricolage qui vend du Camping Gaz.
Avec un réchaud à essence ça aurait probablement été plus simple… encore que… dans les pays « industrialisés » il n’est pas rare de se voir interdire l’achat de moins de 2 ou 5 litres d’essence. Il faut aimer parlementer… ou jeter 1 ou 4 litres d’essence intransportables.
Le réchaud à essence c’est aussi une autre technique à l’utilisation, pas question de faire la popote sous l’abside, il faut un peu d’espace autour. Bref beaucoup moins compatible avec notre manière de vivre « la tente c’est notre maison ».

Bilan : il existe depuis peu d’autres marques/modèles de réchauds adaptables sur les deux systèmes, des plus petits, plus légers et moins problématiques pour le rangement. Aller voir du côté de Primus par exemple, c’est probablement lui qu’on irait acheter. En plus il existe un petit pare-vent (indispensable) qui se clipse autour de la valve et qui est donc beaucoup plus petit et moins encombrant que notre mastodonte de 242 grammes acheté à Berlin (très bien au demeurant mais bigrement lourd).

Cette entrée a été publiée dans Matériel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.