Le blues de l’accumulation

Dans la lignée de ce que j’écrivais il y a quelques jours sur l’espèce de blues de l’accumulation, je vous propose cette vidéo très sympa :

Désolé c’est 100% en anglais, mais globalement l’idée du couple de cette vidéo :

1/ accident grave de voiture, le genre de truc qui te remet les idées en place sur le sens de la vie
2/ il faut qu’on fasse quelque chose de notre futur, qu’on s’installe, se pose, donc achat d’une maison
3/ en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, pouf la maison se trouve blindée de trucs « vitaux », ça déborde de partout
4/ un jour où ça n’allait pas, grosse remise en cause de tout ça. On passe plus de temps à gérer les problèmes associés à ce qu’on possède qu’à profiter de la vie !
5/ action : on vide toute la maison, on donne ou vend tout le contenu et on met la maison en vente
6/ avec l’argent récupéré, achat d’un van, un peu de customisation mais pas tant que ça, et c’est parti pour un petit moment « off » puis poursuite de ce même mode de vie en version plus équilibrée grâce à un emploi possible en télétravail… et donc voyage sans limite de durée.

Le couple a une chaine youtube : https://www.youtube.com/user/explorealternatives/videos

Et surtout j’aime beaucoup ce que fait Kirsten Dirksen sur les modes de vie un peu alternatifs (conception de petites maisons, habitat passif, vie nomade…) : https://www.youtube.com/user/kirstendirksen/videos

Cette entrée a été publiée dans Après le voyage. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.