Bilan matériel 3 ans après

Comme je relisais quelques-uns des derniers posts du blog, je me disais qu’une petite mise à jour sur les bilans matériel s’imposait car en me relisant je pensais « ah mais il faut que j’ajoute ça, que je leur parle de ça… »

Sur les lunettes : j’ai déjà parlé des Oakley Flak Jacket en long en large et en travers. Force est de constater que : vivant au bord de la mer, faisant toujours souvent du vélo et ayant les yeux fragiles, je les porte toujours quasiment tous les jours… et avec grand plaisir. Du coup les verres ont passé leur seuil de rayures supportables, et j’ai dû partir à la recherche de leurs remplaçants… et là ouch, mauvaise surprise : en fait les verres UV polarisés seuls coûtent les trois quarts du prix d’une paire complète neuve avec les même verres… même si 4 ans de portage intensif n’ont pas vraiment abimé les montures, les caoutchoucs (points de contact sur les tempes par exemple) ne sont plus vraiment très neufs… j’ai donc archivé l’ancienne paire dans la boîte à gants de la voiture et racheté une paire complète. Un peu déçu sur le coup (en fait les verres « juste transparents » seuls ne sont pas chers, mais quand on veut des verres performants ça douille), mais toujours aussi content des lunettes en elles-mêmes.

Sur la laine mérinos : Après quelques saisons plutôt pépères (pas de rando vélo, juste 15 jours de rando à pied à la cool en montagne l’été dernier) le constat est bien celui que j’avais prévu : plus vraiment envie de porter de coton ou de synthétique au quotidien (chaussettes, t-shirts…), aussi bien l’été que l’hiver. Bon l’été c’est plutôt claquettes aux pieds donc pour les chaussettes on repassera, mais malgré tout la laine c’est vraiment un plaisir. Notamment quand on change de température rapidement, genre chaud dans l’appart, sortie rapide à vélo, par exemple aller-retour à la crèche alors qu’il caille dehors… au retour on n’a pas un t-shirt en coton humide sous les aisselles ou dans le dos, qui met 3 plombes à sécher et qui fait qu’on se caille même s’il fait 20°C à l’intérieur. Même chose l’été où ne pas avoir le t-shirt qui pue dès 14h c’est bien agréable. Reste que côté budget ça pique toujours autant (plus que la laine en elle même 🙂 donc les achats/cadeaux sont très espacés et la garde robe, même restreinte, va mette un certain temps à être en laine majoritaire 🙂 Icebreaker reste toujours notre marque chouchou (même si c’est fabriqué en Chine, grrr) et le développement de la gamme semble aller dans le bon sens (quelques vêtements plus « casual » genre t-shirt col V et non pas simplement techniques pour la rando, « couleurs » et coupes cintrées pour les filles…).

Côté matériel photo, j’ai continué et continue à suivre ce qui se fait sur le marché pour les voyageurs, et globalement 2/3 éléments sortent un peu du lot même si le mouton à 5 pattes n’est toujours pas pour aujourd’hui :
– pour celui qui se satisfera d’un compact : Sony RX 100 III (ou suivant s’il est sorti). Clairement le meilleur compact du moment (grand capteur, zoom qui ouvre beaucoup). Le zoom ne grossit pas beaucoup mais ça n’est pas forcément super problématique (on recadrera dans les 20 mégapixels si besoin). Recharge possible directement en USB, sympa.
– pour celui qui veut monter d’un cran, je recommande de creuser ce qui se fait en micro 4/3. De notre côté nous étions partis avec un petit réflex de la série GH de Panasonic (GH2 à l’époque) mais Olympus fait des trucs très bien aussi, notamment avec un capteur stabilisé (par ex le nouvel OM-D E-M5 II) . Chez Panasonic Il y a la série GM et GX qui sont plus petits avec des qualités quasi identiques. Les optiques sont plus petites/légères que chez Canon/Nikon and co et il commence à y avoir pas mal de zooms sympa, notamment des zooms « pro » (ouvrant à 2.8) et des focales fixes de bonne qualité très légères et peu encombrantes.
– encore un poil au dessus, les capteurs de taille APS-C sont quand même appréciables en faible luminosité la gamme Sony Alpha a de super produits, quelques optiques excellentes (pas le 16-50 de base par contre) mais je crois que le top reste le Fujifilm X-T1 dont les jpeg sont réputés exemplaires (pas besoin de faire du RAW pour tirer la quintescence du capteur, le RAW pouvant être assez problématique d’un point de vue espace disque en voyage).

Alors comme toujours, côté tarifs ça fait mal, mais quand on aime… c’est toujours un peu la même chose.

Sinon en vrac :
– pack de batterie USB : Xiaomi et Anker font des trucs géniaux, faire juste attention aux contrefaçons.
– panneau solaire : si 5V/USB vous convient en sortie : Poweradd 14W, petite review ici. c’est l’un des meilleurs ratios poids/W pour un prix raisonnable. Il y a d’autres déclinaisons de puissance (ex : 40W pour charger un ordi portable, mais c’est plus lourd et plus cher tout en restant dans le haut du panier de ce qui se fait).
– chargeur de batterie li-ion (tel portable, appareil photo) USB : PPUClip. justement pour brancher en sortie de panneau solaire, pack de batterie, chargeur 230V-USB de smartphone… ça peut éviter de prendre le chargeur dédié pour appareil photo…
– Plein d’infos sur la recharge sur dynamo : http://www.next-way.fr/2015/03/test-e-werk.html
– lampe frontale : Armytek Tiara (plein de déclinaisons) : 1 pile AA (ou un accu li-ion) et plein de modes qui vont du très très faibles jusqu’au « phare de vélo »… je l’ai achetée justement car je n’avais pas d’éclairage sur mon vélo et je n’avais pas envie d’investir dans un truc à usage unique (et qui sert quelques soirées d’hiver ou quelques expéditions noctures épisodiques). Ca n’est pas ultralight (115-120 grammes vs 80-85 pour une Petzl Tikka) mais très polyvalent et costaud. L’alimentation via 1 « pile » AA, fait qu’elle est facile à recharger à vélo (plus que les 3xAAA des petzl).
– smartphone : Samsung Galaxy S5 (waterproof et super autonomie, prix en baisse avec la sortie du s6).
– ordi portable : à vous de voir mais le Macbook Air 11 pouces reste toujours un bon choix mais il y a aussi des ultrabooks bien placés d’un point de vue performances/tarif/autonomie/encombrement.
– http://www.arklight-design.com/ a toujours de l’excellent matos, notamment quelques marques moins connues mais moins chères pour des popotes en titane, des sacs étanches, …

Cette entrée a été publiée dans Après le voyage, Matériel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.