Lutter contre le froid : la tête façon Hélène

Des phrases lues à droites et à gauche et combinables à l’infini :
Si tu as froid au mains mets un bonnet.
Si tu as froid aux pieds, mets des gants.

L’idée derrière tout ça c’est que quand on a froid quelque part il faut s’assurer avant tout de protéger ses extrémités : tête, mains, pieds. Si vous frissonnez malgré les 3 paires de gants plutôt que d’en chercher une 4è paire il est probablement plus intelligent de voir si vous n’avez pas d’autres parties de votre corps qui participent à la déperdition de votre petite chaleur.

Finalement le corps c’est comme une maison : ce n’est pas la peine de mette du remplacer du double vitrage par du triple si le toit n’est pas isolé et que vous chauffez les pigeons !

En pratique je crois qu’on perd 30% (stat à confirmer) de sa chaleur par la tête, il est donc important de mettre un bonnet !

A vélo c’est encore un de ces problèmes complexes parce que si on porte un casque il n’est pas très aisé de trouver un bonnet adapté.

Hélène et moi avons choisi des approches différentes. De son côté elle a jeté son dévolu sur une cagoule intégrale, parfaitement adaptée si on doit au passage cambrioler une banque pour financer la suite de notre voyage en cas d’imprévu 🙂

Son choix donc, une « Active X Balaclava » (une cagoule) de la marque Extremities (encore) en Windstopper (polaire fine et coupe-vent) avec un insert « pas coupe-vent » au niveau du nez et de la bouche histoire de ne pas étouffer 🙂

Extremities Active X BalaclavaExtremities Active X BalaclavaExtremities Active X BalaclavaHélène trouve ça génial car avec ses cheveux longs elle est plutôt du genre à retarder le moment où elle met un bonnet, donc en gros quand il est temps pour elle d’en mettre un c’est qu’il caille vraiment et qu’une cagoule intégrale sera la bienvenue. Moi je suis moins convaincu parce que va faire un bisou ou manger une barre de céréales avec ça sur la tête !!!

En parallèle nous avons tous les deux un buff, ce petit tube de tissu fin et léger (polyamide) qui peut protéger le cou, la tête ou juste les oreilles. Ça revient un peu au principe des gants de soie mais appliqué à la tête histoire d’avoir soit une protection fine quand il ne fait pas trop froid (par exemple replié en bandeau sur les oreilles) ou alors carrément une « sous-couche » sous le bonnet/cagoule s’il caille vraiment.

BuffBuff

Cette entrée a été publiée dans Matériel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Lutter contre le froid : la tête façon Hélène

  1. Lucas dit :

    Ca manque un peu de photos avec vos trucs sur la tête. Qu’on se marre un peu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.